Droits des groupes vulnérables sur le lieu de travail - notamment les questions de discrimination fondée sur l'orientation sexuelle

This page is also available in

Avis du CESE: Droits des groupes vulnérables sur le lieu de travail - notamment les questions de discrimination fondée sur l'orientation sexuelle

Points clés 

  • Tout traitement particulier de nature négative dont font l'objet des personnes en raison de leur appartenance à un groupe constitue une menace aussi bien pour une démocratie qui repose sur les droits de l'homme que pour le développement économique de l'Union européenne. Le CESE considère qu'il incombe à l'Union d'adopter une démarche intégrée par rapport aux objectifs à poursuivre dans ce domaine d'action.
  • Le CESE constate qu'il existe dans l'UE des différences considérables dans la manière dont sont traitées les personnes LGBT2 et considère comme préoccupante la discrimination dont elles font l'objet. Ce traitement représente une menace pour les valeurs fondamentales de l'UE et pour la libre circulation.
  • Le CESE souligne qu'il importe de savoir ce que les lois et règlements de l'UE disent au sujet de la discrimination sur le marché du travail, tant pour les individus que pour les employeurs et les organisations syndicales. Près de 45 % des citoyens européens ignorent qu'il existe des lois interdisant la discrimination fondée sur l'orientation sexuelle. Le CESE estime qu'il est nécessaire de mener des campagnes d'information ciblées pour s'attaquer à ce problème.
  • Le CESE constate dans le présent avis que des actions renforcées sont nécessaires pour réduire le risque de discrimination fondée sur l'orientation sexuelle. Cela inclut une augmentation des ressources disponibles pour la recherche sur la discrimination dans le milieu professionnel.
  • Le CESE insiste sur l'importance de la collaboration entre la société civile et les gouvernements en vue de lutter contre les stéréotypes et d'améliorer la sensibilisation aux droits dont bénéficient les personnes LGBT. La discrimination fondée sur l'orientation ou l'identité sexuelle doit être activement intégrée dans les discussions et les négociations entre les partenaires sociaux.
  • Il est manifeste que la crise économique et sociale a des conséquences considérables pour les groupes vulnérables sur le marché du travail. Il importe que l'UE et les États membres évaluent et adoptent, selon une démarche meilleure et plus transparente, des mesures pour réduire les risques que comportent pour les groupes vulnérables les réductions actuellement en cours.
  • Le CESE invite la Commission à présenter une feuille de route pour lutter contre la discrimination des personnes LGBT et insiste sur l'importance qu'il y a à intégrer une perspective LGBT dans tous les domaines de décision politique.