Donner aux jeunes les moyens de réaliser le développement durable grâce à l’éducation

This page is also available in

Informations pratiques

  1. Composition du groupe d'étude
  2. Administratrice / Assistant responsables: Ulrike MEISSNER / Luca PITRONE
  3. Contact

Contexte

L'éducation au service du développement durable est reconnue comme faisant partie intégrante de l'objectif de développement durable 4 (ODD 4) sur une éducation de qualité et comme un catalyseur clé de tous les autres objectifs de développement durable (ODD). Plus précisément, la cible ODD 4.7 vise à garantir que "tous les apprenants acquièrent les connaissances et les compétences nécessaires pour promouvoir le développement durable, y compris, entre autres, par l'éducation au service du développement durable et les modes de vie durables, les droits de l'homme, l'égalité des sexes, la promotion d'une culture de paix et non -violence, citoyenneté mondiale et appréciation de la diversité culturelle et de la contribution de la culture au développement durable ».

Conformément au Green Deal européen et pour faire en sorte que l'éducation et la formation contribuent à la transition verte, la Commission européenne (CE) a préparé un ensemble de trois initiatives, dont:

Dans ce contexte et dans le contexte de l'Année européenne de la jeunesse en 2022, et à la lumière du programme de développement durable à l'horizon 2030, l'objectif de cet avis d'initiative est de:

  • analyser si et comment les ODD sont intégrés dans le programme éducatif des États membres;
  • examiner si l'approche des États membres respectifs peut être considérée comme une éducation transformatrice pour le développement durable pouvant conduire à un avenir durable et détecter les limites et les obstacles à la mise en œuvre d'une telle éducation au niveau national;
  • fournir des recommandations pour soutenir la CE et les États membres sur la manière de favoriser les opportunités et de surmonter les défis pour développer davantage les politiques de jeunesse tout en veillant à ce que l'éducation au développement durable soit intégrée dès le début.

L'avis d'initiative tirera ses conclusions en examinant les meilleures pratiques aux niveaux international, européen et national, ainsi que les expériences et les enseignements tirés de la pandémie de COVID-19. Par ailleurs, à la lumière de la guerre en Ukraine, l'objectif n'est pas seulement de se pencher sur l'ambition d'une transition verte et juste mais aussi de s'assurer que l'éducation contribue à la promotion d'une culture de la paix qui est au cœur du programme de développement durable à l'horizon 2030 de l'ONU.