Développement et formation professionnels dans les zones rurales

This page is also available in

Avis du CESE: Développement et formation professionnels dans les zones rurales

Points clès:

 

  • Tout en convenant que l'UE ne possède pas de compétences directes dans les domaines de l'éducation ou de la formation professionnelle et que les systèmes éducatifs varient d'un État membre à l'autre, le CESE souhaite mettre en évidence un problème qui est commun à toute l'Europe et qu'il y a lieu de traiter au niveau européen, national et régional, à savoir assurer l'éducation et la formation (professionnelles) continues (EFPC) dans les zones rurales et reculées de l'ensemble du continent.
  • Un nouveau programme européen est nécessaire afin d'encourager les institutions européennes et les gouvernements nationaux, œuvrant de concert avec les entreprises, les syndicats et d'autres organisations de la société civile, à améliorer leur coopération afin que l'EFPC soit accessible tant aux salariés qui suivent une formation qu'à leurs employeurs. Elle devrait être organisée à proximité du lieu où ils exercent leur emploi et dans des environnements compatibles avec celui-ci. Les autorités compétentes devraient promouvoir et encourager la coopération en la matière et veiller à assurer un soutien financier adéquat.
  • Il est nécessaire d'élaborer de nouvelles formes d'EFPC et de qualifications professionnelles à l'intention des microentreprises et petites entreprises, en se fondant sur les données concrètes recueillies à propos des tâches qui y sont véritablement effectuées. Pour les entreprises des zones rurales, la formation doit être dispensée à l'échelon local, par le recours aux technologies de l'information et de la communication et aux autres dispositifs de diffusion à haut débit. À cette fin, l'accès universel, dans les régions rurales et reculées, aux services de téléphonie mobile et fixe utilisant le haut débit rapide doit être traité comme une problématique relevant des «infrastructures essentielles».
  • Le soutien financier de longue durée que les gouvernements nationaux ou régionaux octroieront aux groupes locaux aidera à coordonner le processus de définition et de satisfaction des besoins locaux.