6e rapport sur la cohésion

This page is also available in

Avis du CESE: 6e rapport sur la cohésion

Points clés 

  • Le rapport fait état de l'effort déployé au niveau européen pour rendre l'Europe meilleure mais dresse aussi un constat des difficultés à surmonter pour y parvenir. La crise a accentué les disparités économiques et sociales, en aggravant les écarts entre les États membres.
  • La politique de cohésion doit continuer à poursuivre l'objectif qui a présidé à sa création et qui est consacré dans le traité sur le fonctionnement de l'Union européenne, à savoir la promotion de la cohésion économique, sociale et territoriale, en mettant la coopération et la solidarité au service d'un développement harmonieux et créateur de bien-être pour les populations.
  • Cette politique, qui est souvent la première source d'investissement, doit être plus ambitieuse, voire remaniée en profondeur, tant qu'il n'y aura pas de reprise au plan de la croissance et de l'emploi. Les ressources dont elle est dotée sont manifestement insuffisantes pour résoudre les vrais problèmes. Il faudra par conséquent trouver des modes de financement alternatifs des efforts de convergence pour faire passer la politique de cohésion à une nouvelle étape.
  • La politique de cohésion doit continuer à poursuivre l'objectif de promotion de la croissance économique et de la compétitivité, sans oublier les objectifs sociaux pour une croissance intelligente et inclusive.