Le huitième forum de la société civile des Balkans occidentaux demande une perspective d’élargissement claire pour les pays des Balkans occidentaux

Le forum de la société civile des Balkans occidentaux du CESE, qui s’est tenu à Skopje le 30 septembre et le 1er octobre, a mis en lumière la nécessité d’une perspective claire d’adhésion à l’Union européenne (UE) pour la région et le rôle que la société civile devrait jouer dans ce processus.

Ce forum a été organisé par le Comité économique et social européen en collaboration avec la Commission européenne et le Conseil de coopération régionale dans la perspective du sommet UE-Balkans occidentaux qui se tiendra à Brdo le 6 octobre. Il vise à envoyer un message clair aux autorités politiques concernant les défis et les aspirations de la société civile dans la région.

Dans leurs déclarations, Zoran Zaev, Premier ministre de la République de Macédoine du Nord, et Olivér Várhelyi, commissaire européen au voisinage et à l’élargissement, ont insisté sur le fait que l’élargissement de l’Union européenne est un investissement géostratégique dans la paix, la réduction de la pauvreté et la croissance économique de l’ensemble du continent.

Tous les participants au forum ont convenu que la perspective de l’adhésion des Balkans occidentaux à l’UE est dans l’intérêt de cette dernière si nous voulons éviter la déstabilisation de la région, l’influence des pays tiers et les incidences négatives pour l’Union elle-même.

Malgré l’enthousiasme général que suscite la perspective d’une convergence accrue de la région avec l’UE au moyen du plan économique et d’investissement (PIE), du programme en matière d’environnement et du soutien à la relance au sortir de la crise de la COVID-19, les discussions qui ont suivi ont montré que la voie vers l’adhésion à l’UE était longue et parsemée de défis. Les pays de la région ont encore de nombreux efforts à fournir pour renforcer la coopération régionale, mettre en œuvre des réformes structurelles internes et s’aligner sur la législation de l’Union. Dans de nombreux pays des Balkans occidentaux, il reste difficile d’établir un véritable dialogue civique et social et une véritable participation des partenaires sociaux et d’autres organisations de la société civile aux politiques et réformes nationales.

Comme l’a indiqué Christa Schweng, présidente du CESE, il ne faut pas oublier que toute discussion sur l’élargissement est implicitement une discussion sur l’avenir de l’Europe.

Les participants au forum ont dès lors demandé que soient organisées des conférences de la société civile de haut niveau parallèlement aux sommets réguliers entre l’Union européenne et les Balkans occidentaux, afin de faire entendre la voix de la société civile sur les sujets qui y seront abordés.

La déclaration finale du forum peut être consultée ICI.

 

Downloads

The 8th Western Balkans Civil Society Forum asks for a clear enlargement perspective for the Western Balkan countries
FINAL DECLARATION 8th Western Balkans Civil Society Forum