You are here

Atelier n° 4 - Bataille de la démocratie numérique: défendez l’outil qui vous permet d’améliorer la participation citoyenne!

Programme

9 h 30 – 11 h 00       Table ronde

Chaque expert disposera de 10 à 15 minutes pour présenter un outil spécifique de démocratie numérique favorisant la participation citoyenne, en expliquant notamment ses fonctionnalités et les raisons pour lesquelles cet outil serait utile à la société.

Modératrice: Elisa Lironi, chargée de la démocratie numérique au Service d’action des citoyens européens

  • Tom de Grunwald, cofondateur de SwapMyVote
  • Doru Frantescu, directeur de VoteWatch Europe
  • Aline Muylaert, cofondatrice de CitizenLab
  • Nicolas Patte, directeur des communications, Cap Collectif

11 h 00 – 11 h 20    Groupe de réflexion

Les participants auront la possibilité de débattre brièvement entre eux des divers outils de participation électronique proposés.

11 h 20 – 11 h 30    Séance de questions-réponses

Après les débats, chaque représentant de groupe peut interroger les instruments présentés en posant une ou deux questions aux membres de la table ronde , afin d’obtenir des éclaircissements ou des précisions sur l’outil proposé.

11 h 30 – 11 h 50    Sondage en ligne

Les participants auront la possibilité de répondre à un sondage en ligne comprenant des questions en rapport avec les outils de participation électronique de l’atelier.

11 h 50 – 12 h 00    Résultat

Les résultats de l’enquête seront présentés à titre de recommandations à l’attention du CESE au sujet des types d’outils en ligne qui devraient être mis en œuvre afin de renforcer la participation démocratique.

 

Concept

La démocratie en ligne désigne le recours aux technologies de l’information et de la communication (TIC) pour permettre des formes plus ouvertes et inclusives d’élaboration des politiques. Les outils de participation électronique peuvent notamment permettre aux citoyens de contribuer par leurs idées au processus d’élaboration des politiques et, idéalement, d’entrer en contact avec leurs responsables politiques pour participer en quelque sorte à l’élaboration des lois.

Le nombre de ces méthodes et plateformes – externalisation ouverte, social listening, budgétisation participative, applications mobiles, etc. – a augmenté au cours de ces dernières années, les citoyens exigeant toujours davantage de possibilités de participer activement et directement au processus démocratique.

Parmi les types d’outils de démocratie numérique qui existent déjà ou sont en cours d’expérimentation, quels sont ceux à même de permettre une interaction plus directe entre les citoyens et les responsables politiques? Pourquoi existe-t-il une telle variété d’outils, et quelle est l’utilité de chaque catégorie? Dans le contexte des difficultés auxquelles le projet européen est actuellement confronté, dont font partie le Brexit et le fait que les citoyens se sentent éloignés des processus décisionnels, et dans la perspective des élections européennes de 2019, participez à cet atelier pour exprimer quels sont, selon vous, les outils de démocratie électronique qui seraient les plus utiles pour contribuer à un engagement citoyen actif!

Atelier 4

See also