Les priorités du CESE durant la présidence slovaque - Juillet - Décembre 2016

This page is also available in

Pour la première fois dans l’histoire de l’Union européenne, douze ans après son adhésion, la République slovaque prendra, le 1er juillet, la présidence du Conseil.

Comme chacun sait, les pouvoirs de l’État membre qui assume la présidence sont relativement limités, mais c’est à lui qu’il appartient de donner des impulsions, de coordonner les réunions et leurs agendas, et de procéder à des opérations de communication vis-à-vis des medias et des citoyens – ceux de toute l’Union, bien sûr, mais tout particulièrement ceux de l’État membre concerné lui-même. L’exercice de la présidence est aussi une façon de montrer que l’Union n’est pas un superpouvoir extérieur qui opprimerait les États membres «d’en haut» ou «de Bruxelles»: c’est une union d’États dans laquelle chacun a son rôle à jouer.

 

EU Bookshop Toutes les publications officielles de l'UE

Downloads

Les priorités du CESE durant la présidence slovaque - juillet - décembre 2016