Le plan d'investissement et le socle social: un premier pas vers une nouvelle stratégie pour l’Europe

This page is also available in

L’objet de l’étude est d’analyser l’état d’avancement du paquet «Emploi, croissance et investissement», ainsi que sa contribution à la promotion d’une croissance plus durable et plus inclusive. L’étude repose sur le concept de croissance inclusive, tiré de la littérature consacrée au développement: elle constate non seulement que la croissance peut aller de pair avec l’équité, mais aussi que l’équité est nécessaire à la croissance.

Selon plusieurs parties prenantes, le plan manque l’occasion de progresser sur la voie de la promotion d’une UE plus inclusive. Le plan Juncker, et l’EFSI en particulier, accordent peu d’attention aux investissements à long terme dans les infrastructures et les services sociaux, ainsi qu’aux besoins des groupes de population défavorisés, en ce qui concerne la conception et la mise en œuvre des investissements dans les infrastructures. Jusqu'à présent, les infrastructures sociales ne représentent en fait que 3 % de l’ensemble des investissements au titre de l’EFSI. L’un des résultats positifs du plan repose sur le rôle essentiel qu’il joue en matière de promotion de l’entrepreneuriat social: l’EFSI intervient en soutien du Fonds européen d’investissement (FEI) afin d’aider un nombre exceptionnel de PME européennes à accéder au financement.

Le plan d’investissement pour l’Europe (IPE) ne s’intéresse que partiellement à quelques-uns seulement des piliers sociaux actuellement en préparation, et ce même si l’IPE pourrait offrir d’importantes occasions de soutenir bon nombre de ces piliers.EU Bookshop. Toutes les publications officielles de l'UE. Office des publications de l'Union européenne

Downloads

The investment plan and the Social Pillar: a step towards a new strategy for Europe