La situation économique et sociale dans les Pays Baltes : La Lettonie - Etude

This page is also available in

Si la Lettonie était l'un des pays du monde qui avaient enregistré la croissance la plus rapide avant la crise, elle a perdu, depuis son déclenchement, un quart environ de son PIB. Malgré qu'elle croisse actuellement à un bon rythme, les projections du ministère de l'économie indiquent qu'au mieux, ce ne sera pas avant 2015 qu'elle sera en mesure de rattraper le niveau d'avant la récession. L'élément qui en a été la cause essentielle est que le développement du pays n'a pas été fondé sur la production industrielle mais sur un afflux de capitaux étrangers bon marché et facilement accessibles, qui y ont été investis dans la consommation pour la forme de prêts octroyés par les banques commerciales et y ont ainsi créé l'illusion d'une prospérité croissante et durable. Le boom de la construction et des transactions d'achat et de vente de biens immobiliers a stimulé le commerce et les importations de marchandises et a provoqué une poussée d'inflation et une hausse des salaires, dans un mouvement général qui s'est poursuivi jusqu'au moment où, sous l'effet de la crise financière mondiale, les capitaux ont cessé d'affluer dans le pays. Lorsque l'activité de construction et de commerce intérieur s'est brusquement tarie, l'économie n'avait pas d'autres secteurs suffisamment vigoureux pour fournir au pays des revenus suffisamment élevés, d'où l'ampleur et le tour douloureux qu'a pris alors la crise.

 

 

 

 

EU Bookshop Button

Downloads

La situation économique économique et sociale dans les Pays Baltes : Lettonie - Etude