Stratégie durable de retour volontaire et de réintégration

This page is also available in

Avis du CESE: Stratégie durable de retour volontaire et de réintégration

L'avis présente le point de vue du CESE sur la nouvelle stratégie de l’UE en matière de retour volontaire et de réintégration, un objectif clé du nouveau pacte sur la migration et l’asile. Le CESE accueille favorablement la stratégie en tant qu’outil de gestion visant à améliorer la coordination et les objectifs communs des États membres dans le domaine de la gouvernance des migrations. Il approuve également l’approche de la Commission consistant à poursuivre le réexamen et l’harmonisation des instruments existants afin, entre autres, d’améliorer l’approche fragmentée de la question, de réduire les coûts de retour et d’augmenter le financement alloué aux programmes. Toutefois, le CESE continue de considérer que la faiblesse stratégique de la politique d’immigration et d’asile de l’Union européenne se concentre presque exclusivement sur la lutte contre les situations irrégulières, que ce soit à la frontière ou au moyen de retours volontaires et forcés. À cette fin, il invite une nouvelle fois la Commission à revoir son cadre de référence et à œuvrer efficacement à une approche intégrée de la politique d’immigration et d’asile qui favorise une mobilité ordonnée, légale et sûre. Le CESE doute également de l’efficacité de certaines des propositions avancées par la stratégie, telles que la question du retour parrainé, et exprime ses préoccupations quant au rôle futur de Frontex, et demande la mise en place de mécanismes de responsabilisation souples et efficaces pour les activités de Frontex, ainsi que de veiller à ce qu’elles soient menées dans le respect des droits de l’homme.