Résilience des matières premières critiques: la voie à suivre pour un renforcement de la sécurité et de la durabilité

This page is also available in

Avis du CESE: Résilience des matières premières critiques: la voie à suivre pour un renforcement de la sécurité et de la durabilité

En septembre 2020, la Commission européenne a présenté le plan d'action sur les matières premières critiques, qui contient également la liste 2020 des matières premières critiques. Le plan d'action a 4 objectifs principaux:

  • développer des chaînes de valeur résilientes pour les écosystèmes industriels de l'UE;
  • réduire la dépendance vis-à-vis les matières premières critiques primaires grâce à l'utilisation circulaire des ressources, des produits durables et de l'innovation;
  • renforcer l'approvisionnement domestique de matières premières dans l'UE;
  • diversifier l'approvisionnement auprès des pays tiers et éliminer les distorsions du commerce international, en respectant pleinement les obligations internationales de l'UE.

Ces objectifs sont poursuivis au moyen de 10 engagements concrets que la Commission poursuivra à court, moyen et long terme:

  • Établir une alliance européenne des matières premières
  • Élaborer des critères de financement durable pour les secteurs minier, extractif et de la transformation
  • Lancer la recherche et l'innovation sur les matières premières essentielles sur le traitement des déchets, les matériaux avancés et la substitution
  • Mapper l'approvisionnement potentiel de matières premières critiques secondaires à partir des stocks et des déchets de l'UE et identifier les projets de valorisation viables d'ici 2022
  • Identifier les projets d'extraction et de transformation dans l'UE qui peuvent être opérationnels d'ici 2025
  • Développer l'expertise et les compétences dans les technologies d'exploitation minière, d'extraction et de traitement dans les régions en transition
  • Utiliser le programme d’observation de la Terre Copernicus pour améliorer l’exploration des ressources, les opérations et la gestion de l’environnement après la fermeture
  • Développer des projets de R&I Horizon Europe sur les processus d'exploitation et de traitement des matières premières critiques
  • Développer des partenariats internationaux stratégiques et les financements associés pour garantir un approvisionnement diversifié et durable en matières premières essentielles
  • Promouvoir des pratiques minières responsables pour les matières premières critiques grâce au cadre réglementaire de l'UE et à la coopération internationale

En ce qui concerne la Liste des matières premières critiques, la mise à jour qui est basée sur le changement d'importance économique et les défis d'approvisionnement basés sur l'application industrielle, contient désormais au total 30 matières premières critiques. Par rapport à la liste précédente, la bauxite, le lithium, le titane et le strontium ont été ajoutés, tandis que l'hélium a été éliminé