Réexamen du budget de l'UE

This page is also available in

Avis du CESE: Réexamen du budget de l'UE

Points clés

De l'avis du CESE

  • le concept de "juste retour" doit être écarté car il est contraire aux valeurs de solidarité et de bénéfice mutuel de l'intégration européenne. Il importe au contraire d'appliquer la subsidiarité
  • le CESE félicite la Commission européenne de proposer d'en revenir au principe des ressources propres qui peuvent être établies ex nihilo ou se substituer à des taxes nationales
  • le budget européen doit être renforcé et avoir un effet de levier. Le CESE préconise une complémentarité entre budgets nationaux et européen ce qui permettrait de faire des économies d'échelle
  • le recours aux prêts de la BEI, aux partenariats public/privé ainsi qu'à la création d'euro-obligations pour les investissements doit être plus systématique
  • le seul moyen pour réussir le pari d'un budget ambitieux est de gagner la bataille de l'opinion publique
  • il y a lieu d'effectuer  et de publier  des études  sur le coût de la non-Europe mettant en lumière les doubles emplois dans les budgets nationaux.