Réexamen de la stratégie UE-Asie centrale - une contribution de la société civile

This page is also available in

Réexamen de la stratégie UE-Asie centrale - une contribution de la société civile

Le CESE a reçu de la future présidence lettone une demande d'élaboration d'une contribution de la société civile au prochain réexamen de la stratégie UE-Asie centrale. L'examen des progrès accomplis dans le cadre de ladite stratégie de 2007 à ce jour figurera en effet au programme du Conseil de l'Union européenne au tout début de l'année 2015. Le processus vise principalement à déterminer si les priorités existantes de la stratégie UE-Asie centrale restent toutes valables et si l'UE devrait continuer à mettre l'accent, comme elle le fait actuellement, sur des questions telles que la sécurité, l'éducation, le développement durable (énergie, transports et environnement) et l'État de droit.

Un avis du CESE publié en temps utile pourrait servir de catalyseur au débat des États membres à ce sujet, d'autant qu'il l'enrichirait des contributions de parties prenantes établies en leur sein. Cet avis aiderait ainsi le Conseil à prendre les décisions les plus adéquates en tenant compte des points de vue et des intérêts de la société civile européenne au sens large. Il se concentrera sur des questions d'actualité comme les infrastructures de transport, l'énergie, l'environnement et les relations commerciales.