Financement du développement - la position de la société civile

Financement du développement - la position de la société civile

2015 est non seulement l’Année européenne pour le développement, mais aussi l’année où les objectifs du Millénaire pour le développement (définis jusqu’en 2015) cèderont le pas aux objectifs de développement durable (ODD). Cette même année, commencera le processus de renégociation de l’accord de Cotonou, qui sera effectivement renouvelé en 2020. Il convient, afin d'allier développement et durabilité, d'examiner toutes les sources disponibles de financement. L'ampleur de ce défi est telle que tous les acteurs, notamment les gouvernements, le secteur privé, les banques, les organisations de la société civile et les agences pour le développement, doivent contribuer à la réalisation de ces objectifs.

 

Cet avis devrait exposer la position, les propositions et les recommandations de la société civile représentée au sein du CESE en vue d'apporter des améliorations au financement du développement, sans omettre le rôle que joue le secteur privé à cet égard. Il pourrait également constituer la position du CESE sur la communication de la Commission sur le «Partenariat mondial pour l'éradication de la pauvreté et le développement durable après 2015» publiée (en anglais) le 5 février 2015, en ce qui concerne le financement du développement.