EUR/004 - Agir pour la croissance, la stabilité et l'emploi

EUR/004 - Agir pour la croissance, la stabilité et l'emploi

Le CESE souligne les liens étroits entre ces trois questions, qui chacune exige des parties concernées la prise de responsabilités spécifiques. Il porte plus particulièrement sur la responsabilité commune des partenaires sociaux et de la société civile organisée, ainsi que sur la contribution qu'ils sont en mesure d'apporter, en particulier les employeurs et les travailleurs. Il met en évidence le rôle qu'ils peuvent jouer dans la définition et la mise en œuvre de politiques capables de relancer la croissance économique, de créer des emplois plus nombreux et de meilleure qualité et de restaurer la stabilité financière.

 

Le Comité attire l'attention sur le fait que:

  • les changements structurels dans la politique socioéconomique peuvent entraîner des modifications en ce qui concerne les possibilités d'emplois actuelles et futures en fonction des divers groupes et ont très souvent des conséquences importantes sur la répartition des revenus;

  • la concertation sociale et le dialogue civil renforcent la crédibilité et l'assise sociale des mesures envisagées en matière socioéconomique;

  • la participation est également nécessaire pour assurer un suivi étroit de la politique effectivement mise en œuvre et de ses résultats, ce qui permet aux organisations de la société civile et aux partenaires sociaux de procéder à des évaluations et, le cas échéant, de tirer la sonnette d'alarme avant qu'il ne soit trop tard;

  • les organisations sociales et, plus particulièrement, les partenaires sociaux sont aussi très souvent ceux-là même qui doivent traduire dans la pratique les propositions politiques.

Le Comité appelle dès lors les responsables politiques européens à ancrer structurellement la concertation et la participation sociales dans les divers mécanismes politiques du processus Europe 2020.