Energy prices

This page is also available in

Avis du CESE: Energy prices

Points cles

  • L’analyse de la Commission montre que l’impact le plus important sur la hausse des prix de l’énergie est dû à la forte augmentation mondiale de la demande de gaz et a encore été favorisé par la montée en puissance de la reprise économique, la compression de l’approvisionnement de l’UE, le manque d’investissements et des conditions météorologiques saisonnières, qui ont entraîné une baisse de la production des énergies renouvelables en Europe.
  • L’UE est sur la voie de la réalisation des objectifs climatiques à l’horizon 2030, laquelle nous mènera à une économie neutre pour le climat d’ici à 2050. Outre les investissements considérables qu’elle requiert, cette transition nécessite également d’adapter l’ensemble de l’écosystème énergétique.
  • La crise actuelle des prix de l’énergie ne frapperait pas aussi durement les citoyens et les entreprises de l’UE si l’Europe n’était pas si fortement dépendante des importations de combustibles fossiles. La plupart des États membres n’ont toujours pas réussi à réduire cette dépendance, bien que la Commission ait défini cet objectif, parmi d’autres, notamment celui consistant à placer le consommateur au centre du système énergétique, comme l’une des finalités stratégiques de l’union de l’énergie. Dans ces deux domaines, la politique énergétique européenne accuse un retard considérable par rapport à ses propres ambitions.