Des chaînes d’approvisionnement durables et un travail décent dans le commerce international (avis exploratoire à la demande de la présidence allemande)

This page is also available in

Avis du CESE: Des chaînes d’approvisionnement durables et un travail décent dans le commerce international (avis exploratoire à la demande de la présidence allemande)

La future présidence allemande de l'UE a classé ce dossier comme l'une de ses principales priorités dans le domaine. Leur intérêt pour les questions de la diligence raisonnable et de la responsabilité sociale des entreprises n'est pas nouveau, puisqu'ils avaient déjà abordé ces thèmes lors de leur présidence du G7 en 2015 et du G20 en 2017. Le gouvernement allemand souhaite qu'il y ait une législation au niveau européen sur la question et ils apprécieraient l'avis du CESE en la matière. Ils sont encouragés par le lancement d'une étude de la Commission sur les chaînes d'approvisionnement durables en janvier 2020. Ils souhaitent idéalement présenter l'avis du CESE lors de leur conférence de haut niveau prévue les 6 et 7 octobre 2020.