Avis du CESE: Établissement d'un système européen de crédits d’apprentissages pour l’enseignement et la formation professionnels (ECVET)

Points clés

La proposition de recommandation est une proposition de Système européen commun de certifications en vue de faciliter les transferts et la reconnaissance des qualifications pour la mobilité des travailleurs.

Le Comité a approuvé cette proposition de recommandation à condition de consolider la transférabilité et la validation d'acquis formels et informels, en veillant tout particulièrement à la qualité des certifications; d'améliorer la reconnaissance des qualifications entre Etats membres ; de ne pas discriminer les bénéficiaires de certifications ni les opérateurs délivrant ces certifications et de construire un système commun qui tienne à la fois compte des meilleures pratiques et des meilleures législations en vigueur afin de les rendre inter-opérantes au bénéfice de la mobilité des travailleurs et de la compétitivité des entreprises, à travers l'enseignement et la formation professionnels tout au long de la vie.

Il appartiendra à la Commission de bien fixer les critères permettant d’assurer la pertinence, la transparence, la comparaison et d’inspirer une confiance réciproque des partenaires.

Il faut renforcer les outils qui permettent d’aller vers une plus grande transparence et de bien maîtriser les étapes nécessaires pour arriver à la mise en place de diplômes ou de certificats en 2012.

Le système ECVET ne se substitue pas aux autres politiques en vigueur au sein de l’Union européenne et notamment la directive 2005/36/CE relative aux travailleurs migrants. Mais d’un autre côté, il ne renforce pas les nécessaires liens avec les programmes européens existants.

Le système ECVET, qui met en place un processus permanent, requiert un engagement durable de tous les acteurs et une synergie entre les initiatives qui soient adaptés aux niveaux européens, nationaux ou sectoriels.