PDF export

Le CESE et l'Union pour la Méditerranée renforcent leur coopération pour soutenir les réformes politiques dans la région

This page is also available in

Image
Brussels, 30/09/2020 – Signature of the memorandum of understanding (MoU) with the Union for the Mediterranean (UfM) Secretariat

Le Comité économique et social européen (CESE) et l'Union pour la Méditerranée (UpM) ont signé le 30 septembre un nouveau protocole d'accord dans lequel ils réaffirment leur ambition commune de soutenir les réformes politiques en cours dans les pays du sud et de l'est de la Méditerranée.

Contribuer conjointement à la création d’une situation de paix, de stabilité, de démocratie et de prospérité en Méditerranée est de la plus haute importance pour les deux institutions. Avec la signature de ce nouveau protocole d’accord, le CESE et l’UpM réaffirment leur volonté de travailler ensemble dans les domaines des affaires, les questions sociales et civiles, l'énergie, l'eau, le développement, les transports, l'enseignement supérieur et la recherche. La transition vers une société sobre en carbone est également une priorité dans leur agenda.

Les parties conviennent de se rencontrer régulièrement, d'assurer les échanges d'information sur leurs programmes de travail respectifs dans les domaines pertinents et de s'impliquer mutuellement dans des projets et activités où la coopération entre l'UpM et la société civile puisse représenter un avantage. Le protocole d'accord renforce en particulier la participation des représentants du CESE aux compétences ministérielles et aux forums régionaux de l'UpM et facilite la coopération des deux organisations dans la tenue de réunions de l'autre partie.

Je suis particulièrement fier de cet accomplissement auquel le CESE et l'UpM ont abouti après de nombreux débats et de l'aide fondamentale des organisations que nous représentons. C'est le résultat d'années de dialogue et d'échanges constructifs que nous avons bâtis ensemble, et je crois que notre travail commun contribuera efficacement aux nombreux défis que les deux rives de la Méditerranée partagent, de la lutte contre la Covid-19 au combat contre le changement climatique et en faveur du développement économique et social durable, a déclaré Luca Jahier, président sortant du CESE.

Le secrétaire général de l'UpM, Nasser Kamel, a ajouté : La collaboration renforcée entre le CESE et l'UpM marque une autre étape importante puisque nous fêtons cette année le 25ème anniversaire du Processus de Barcelone, un jalon historique qui a marqué le début de la coopération euro-méditerranéenne. Vingt-cinq ans plus tard, nous faisons le bilan de l’importance de la coopération dans les domaines du développement durable et humain pour nos sociétés, alors que les deux organisations s’efforcent de travailler en étroite collaboration pour construire un avenir prospère pour notre région.

Le nouveau protocole d'accord entre en vigueur le 30/09/2020 et a été signé par le président sortant du CESE, Luca Jahier, et le secrétaire général de l'UpM, Nasser Kamel.