Déclaration sur l'intrusion au bâtiment du Capitole

This page is also available in

Les images de l'émeute au Congrès des États-Unis et des manifestants faisant irruption dans le bâtiment du Capitole sont choquantes et déplorables, et constituent un avertissement pour tous. Le groupe des travailleurs du Comité économique et social européen condamne fermement ces événements et exprime toute sa confiance aux institutions démocratiques des États-Unis. Toutes les mesures doivent être prises pour assurer un transfert pacifique et rapide du pouvoir au président légitimement élu des États-Unis.

« La gravité de ce qui s'est passé ne peut être sous-estimée », a déclaré le président du groupe des travailleurs, Oliver Röpke. « Cette insurrection, que certains ont qualifiée de coup d'État manqué, constitue une des plus graves attaques à l'encontre de la démocratie américaine depuis la guerre civile. Elle est d'autant plus préoccupante parce que les actions du président sortant ont clairement incité les gens à se comporter de cette manière. Cependant, cet incident choquant n'était pas un événement spontané ou unique. La voie qui a abouti à ce résultat a été préparée au cours des quatre années passées et il est apparent aujourd'hui vers quelle direction la diffusion de la haine et le non-respect des valeurs fondamentales démocratiques, éthiques et morales peuvent mener. »

C'est pourquoi, nous devons faire face aux attaques contre les droits fondamentaux humains, démocratiques et sociaux, y compris la liberté de la presse, et l'état de droit, dès que ces attaques apparaissent. Nous devons empêcher toute tentative d'atteinte à la structure démocratique de nos sociétés.

Les scènes incroyables à Washington doivent également servir de signal d'avertissement à l'Europe qui est aussi confrontée à une division grandissante de sa société et à une exclusion croissante de certains groupes sociaux. Cette situation offre un terrain fertile aux populistes peu scrupuleux et doit être combattue avec fermeté.

La lutte en faveur des valeurs démocratiques est étroitement liée au combat pour les droits sociaux. À cet égard, le groupe des travailleurs exprime toute sa solidarité envers la société civile démocratique américaine, en particulier envers nos camarades du mouvement syndical américain AFL-CIO. La défense et la promotion du respect de la démocratie, des droits sociaux, de la légalité et du respect d'autrui demeurent un engagement et un effort commun des mouvements ouvriers aux États-Unis, en Europe et à travers le monde.

Downloads

Déclaration