Programme

This page is also available in

9:30 Ouverture de la conférence

  • Isabel Caño, vice-présidente du Comité économique et social européen (CESE) chargée de la communication
  • Renatas Mazeika, chef d'unité "Politique des consommateurs", DG Justice & Consommateurs, Commission européenne

10:00 Introduction: Les nouveaux comportements des jeunes

  • Ariane Rodert, présidente de la section "Marché intérieur, production et consommation, Comité économique et social européen
  • Gabriel Tavoularis, directeur d’études et de recherche au sein du pôle Consommation et Entreprise, Centre de Recherche pour l'Étude et l'Observation des Conditions de Vie (CRÉDOC)
  • Vasileios Rizos, chercheur et responsable des ressources durables et de l'économie circulaire, Centre for European Policy Studies (CEPS)

10:20 Présentation des ateliers participatifs

10:30 Sessions parallèles

Les participants aux ateliers seront invités à réfléchir sur les questions suivantes:

  1. Quelles sont les évolutions de la consommation induites par la technologie et principalement par les jeunes?
  2. Quelles évolutions réglementaires sont nécessaires pour adapter la politique des consommateurs aux nouveaux modèles de consommation?

Atelier participatif 1: "Food for thought": comment changer le monde à travers l'alimentation ?  

  

Cet atelier a porté sur les changements dans les habitudes alimentaires des jeunes générations. Ces dernières années, nous avons assisté à l'émergence de nouveaux régimes alimentaires, tels que les régimes végétarien, végétalien ou flexitarien. Les consommateurs d'aujourd'hui vivent dans un monde d'abondance, de surconsommation et donc de gaspillage alimentaire. Un tiers de tous les aliments produits dans le monde sont gaspillés. Lorsque cela se produit, nous ne gaspillons pas seulement de la nourriture, mais toutes les ressources naturelles qui entrent dans sa production. Cependant, des changements d'habitudes alimentaires se produisent, que ce soit pour protéger l'environnement, pour rejoindre la cause de la protection des animaux, pour améliorer la santé ou pour résoudre des problèmes sociaux. Les jeunes veulent-ils consommer de manière plus saine, durable et responsable? Comment résoudre ces problèmes? Qu'attendent-ils des régulateurs?

  • Modérateur: Martin Siecker, membre du groupe des «Travailleurs», CESE
  • Rapporteur: Marta Messa, directrice du bureau Slow Food à Bruxelles
  • Bonne pratique: Julien Diaz, "Too Good To Go Gand"

Atelier participatif 2:  Les jeunes en mouvement

 

Cet atelier a porté sur les besoins et les exigences de mobilité des jeunes. Les options en matière de technologie et de transport évoluent constamment. Compagnies de bus, trains à grande vitesse, billets d'avion à bas prix, voitures partagées ou systèmes de partage de vélos: les consommateurs ont un large choix de vitesses, de prix, d'empreintes de carbone, etc. Que veulent les jeunes pour l'avenir de la mobilité? Dans quel monde veulent-ils vivre en 2030?

  • Modératrice: Vladimira Drbalová, membre du groupe des «employeurs», CESE
  • Rapporteur: Yoann Le Petit, Transport & Environment, Clean Vehicles & New Mobility Officer
  • Bonne pratique: Dr. Imre Keserü, Senior Researcher, MOBI research group (Mobility, Logistics and Automative Technology), Vrije Universiteit Brussel

Atelier participatif 3: Fast fashion et durabilité: un défi pour les jeunes?

 

Le but de cet atelier était d’examiner comment les jeunes réagissent à la «Fast Fashion». L’industrie textile est l’une des industries les plus polluantes au monde: surproduction, déchets, utilisation de produits chimiques et polluants. Comment la génération Y réagit-elle à ces défis? Les concepts de «mode circulaire» et de «slow fashion» sont apparus ces dernières années dans le contexte de l’économie circulaire et du développement durable: il s’agit de changer la façon dont les entreprises produisent et d’influencer le comportement des consommateurs dans le sens d’une plus grande durabilité. Ces notions attirent-elles les jeunes? Comment les régulateurs peuvent-ils contribuer à faire de la mode rapide une alternative durable?

  • Modératrice: Baiba Miltoviča, membre du groupe «Diversité Europe», CESE
  • Rapporteur: Arthur ten Wolde, expert en économie circulaire d’Ecopreneur
  • Bonne pratique: Mariana Nicolau, Collaborating Centre on Sustainable Consumption and Production (CSCP)

11:30 Pause-café

12:00 Conclusions des ateliers et débat

  • Modéré par Evangelia Kekeleki, membre du groupe "Diversité Europe", CESE

12:30 Pause-déjeuner

14:00 Orateurs inspirants:

  • Youna Marette, Generation Climat

Débat: "L'influence des média sociaux sur la consommation des jeunes"

Les média sociaux font partie de la vie quotidienne des jeunes et sont devenus un élément «indispensable» de leur façon de socialiser. Le développement de ces réseaux au cours des dernières années a été si rapide et si vaste que la législation ne semble pas suivre assez rapidement ses changements presque quotidiens. Sur les réseaux sociaux, les gens ont l'impression que tout est permis, y compris le harcèlement, la xénophobie, le discours de haine et le harcèlement. Comment le flux d'informations partagé sur Internet peut-il être mieux géré? Devrait-il être réglementé? Devrait-il être censuré? De plus, la publicité des produits est désormais faite de manière à ce que les consommateurs ne s'en rendent pas compte, ce qui les rend vulnérables. Quels règlements existent sur ces questions? Sont-ils efficaces, appliqués et respectés?

  • Moderé par Jennifer Baker, journaliste UE

Panel:

  • Karine Charry, professeure, Louvain School of Management
  • David Martin, Senior Legal Officer Digital Rights, BEUC
  • Vanessa Madi, coordinatrice Education & Formation, Institut national de la consommation (INC)
  • Pablo Jonas, directeur, Influenzo
     

15:30 Clôture de la conférence

  • Reine-Claude Mader, membre du groupe "Diversité Europe", CESE