Atelier 5: Militantisme sans entrave des jeunes. Élargir l'espace civique et contribuer à la construction d'un avenir pour l'Europe

This page is also available in

Contexte

Il ne peut y avoir d’Europe durable et socialement juste sans un espace citoyen solide et des moyens et forums spécifiques permettant à la jeunesse de participer à la société et au processus décisionnel. L’Union européenne repose sur des principes démocratiques et tout État souhaitant y adhérer doit se prévaloir d’une démocratie qui fonctionne. Or une démocratie qui fonctionne ne peut se concevoir sans une société civile active.

Si, au cours des dernières décennies, la société civile s’est développée et a obtenu un soutien croissant en Europe, les tendances observées récemment en matière de violation de l’état de droit, de populisme et de centralisation du pouvoir posent un certain nombre de défis, qu’ils soient juridiques, financiers ou politiques, à une participation réelle de celle-ci.

En 2019, nous avons vu naître un mouvement international initié par la jeunesse, qui a porté sa cause dans les rues du monde entier. De Lisbonne à Séoul, des jeunes réclament des mesures en faveur du climat et veulent avoir leur mot à dire concernant leur avenir. Cependant, il existe de toute évidence très peu de moyens leur permettant de participer aux décisions qui sont prises concernant le climat ou d’autres thèmes ayant des conséquences sur leur vie actuelle et future. Nous nous préparons par ailleurs à la conférence sur l’avenir de l’Europe, qui comporte un plan ambitieux de la Commission européenne visant à intégrer les points de vue de différents citoyens, en particulier de jeunes, afin de définir la direction que doit prendre l’Europe. Pour Volonteurope et le Forum européen de la jeunesse, l’avenir de l’Europe doit concerner tout le monde et ne laisser personne de côté. L’atelier prendra en compte ces dimensions et examinera comment lutter contre les obstacles que rencontre la société civile, chercher de nouvelles voies et offrir l’espace nécessaire à la participation, afin de répondre à l’intérêt croissant manifesté par les jeunes citoyens du monde entier. Plus particulièrement, nous nous concentrerons sur trois priorités politiques s’agissant de la conférence sur l’avenir de l’Europe et présenterons des recommandations sur les thèmes suivants:

  • Les valeurs européennes, droits et libertés fondamentaux
  • Les aspects démocratiques et institutionnels de l’UE
  • Les défis environnementaux et la crise climatique

Conception de l’atelier

Exposé

Cet atelier, proposé par deux grands réseaux européens – Volonteurope et le Forum européen de la jeunesse – permettra aux participants d’explorer les tendances récentes et les expériences de terrain émanant de divers États membres de l’Union concernant la manière dont la société civile, et plus particulièrement les organisations de jeunesse, s’efforcent de conquérir un espace digne de ce nom pour participer à des activités en faveur de la société civile, bénéficier d’un soutien adéquat et lutter contre le rétrécissement continu de l’espace citoyen. En outre, il s’appuiera sur l’appel mondial lancé par des jeunes du monde entier pour avoir leur mot à dire concernant l’action en faveur du climat et leur avenir, en recherchant des moyens durables et uniformes d’associer les jeunes au processus décisionnel en matière de politique climatique. Cela devrait permettre non seulement d’assurer un suivi direct de l’action militante menée dans les rues, mais aussi de favoriser davantage l’engagement citoyen.

Les participants auront l’occasion d’entendre directement le récit des jeunes: leurs histoires, leurs expériences, leurs réussites ainsi que les leçons qu’ils ont tirées de leur contribution au thème de l’atelier. Grâce à une approche interactive, les participants pourront partager leurs idées et retirer des enseignements utiles pour eux-mêmes (astuces, inspiration et méthodes).

Les jeunes pourraient discuter des répercussions de leur action aux niveaux local, régional, national et européen, de la portée de leurs projets et de leur travail ainsi que des réactions des décideurs politiques par rapport à leur action.

Notre objectif consiste, entre autres, à examiner et à approfondir les questions suivantes:

  • Comment reconnaître les contraintes qui pèsent sur la société civile et lutter contre celles-ci?
  • Comment l’action sociale des jeunes contribue-t-elle à la construction d’un avenir durable pour l’Europe?
  • Comment les jeunes imaginent-ils un avenir durable pour l’Europe dans toutes ses dimensions – sociale, économique, démocratique, environnementale? Comment les jeunes peuvent-ils participer de manière structurée et constructive au processus décisionnel relatif aux politiques en matière de climat?
  • Quelles mesures supplémentaires l’Union européenne, ses institutions et ses États membres peuvent-ils prendre pour soutenir leurs actions sur le terrain?

Participants

Nous souhaitons faire appel à de jeunes militants, à des jeunes directement engagés dans le bénévolat et l’action sociale, à des personnes qui prennent part à des projets liés à la citoyenneté active, qui contribuent à éduquer à la citoyenneté européenne et mondiale ainsi qu’à des personnes qui se sont heurtées à des obstacles dans le cadre de la participation. Nous veillerons à garantir la participation d’experts ou de décideurs issus des secteurs pertinents, comme la politique climatique, et/ou les droits des citoyens, qui sont susceptibles de contribuer à la discussion et de l’enrichir.

Format et ordre du jour

L’atelier sera structuré de manière à conjuguer diverses méthodes inclusives, notamment des contributions brèves de jeunes militants et d’experts et une discussion dynamique permettant d’échanger des idées sur ce thème. Le format sera adapté afin d’être interactif, participatif et de rendre cette question accessible à ceux qui ne la connaissent pas encore bien. Un système de vote transparent permettra aux participants de se prononcer sur une recommandation essentielle formulée par chacun des groupes de travail parallèles.

 

9 h 30 – 9 h 35        Accueil par l’animateur et les organisateurs de l’atelier

  • Animateur de l’atelier (nom à confirmer)
  • Judit Lantai, chef de projet «Strong Youth Organisations», Forum européen de la jeunesse
  • Piotr Sadowski, secrétaire général, Volonteurope

9 h 35 – 9 h 45        Accueil par les membres du CESE

  • Cillian Lohan
  • Pavel Trantina

9 h 45 – 10 h 00     Activité dynamisante menée par:

  • James Donnelly, Écosse
  • Animateur de l’atelier (nom à confirmer)

10 h 00 – 10 h 45   Groupes de travail parallèles

  1. «Valeurs européennes, libertés et droits fondamentaux»
  • Constantin Dedu, formateur et enseignant, Roumanie
  • Giada Negri, responsable de la recherche et du plaidoyer, Forum civique européen, France
  1. «Aspects démocratiques et institutionnels de l’UE»
  • Georg Weill, éducateur social, Autriche
  • Leonie Martin, présidente du conseil exécutif, JEF Europe, Bruxelles
  1. «Défis environnementaux et crise climatique»
  • Lena Kollmuss, militante pour la jeunesse et le climat, Allemagne
  • Álvaro González Pérez, vice-président et directeur des relations extérieures, AEGEE Europe, Bruxelles (au nom de Generation Climate Europe)

10 h 45 – 11 h 15   Pause-café

11 h 15 – 12 h 00   Présentation des recommandations issues des groupes de travail parallèles

12 h 00 – 12 h 15   Vote et annonce des résultats

12 h 15 – 12 h 30   Conclusions des organisateurs de l’atelier et des membres du CESE

Militantisme sans entrave des jeunes: élargir l'espace civique et contribuer à la construction d'un avenir pour l'Europe