Vers l'ubérisation des soins?

This page is also available in

Le travail en plateforme dans le secteur des soins à domicile de longue durée et ses implications pour les droits des travailleurs

Jusqu'à présent, la discussion politique sur le travail des plateformes et ses implications pour les travailleurs s'est largement concentrée sur les services ponctuels quotidiens tels que le transport, les services ménagers ou le travail du clic en ligne. Cependant, le travail des plateformes occupe une place de plus en plus importante dans des secteurs plus sensibles également, tels que les soins de santé et les soins de longue durée. Les services de soins de longue durée fournis au domicile du client et assurés par l'intermédiaire des marchés numériques sont un exemple manifeste de cette tendance à l'échelle de l'UE qui mérite l'attention des chercheurs. Plutôt que d'aborder les défis liés à la qualité, le rapport examine ces plateformes de la perspective du travailleur et met l'accent sur l'ambivalence des plates-formes de soins eu égard aux droits sociaux des aides-soignants, caractérisée par des revenus plus élevés contre une réduction de la sécurité sociale et une détérioration des conditions de travail. Étant donné que les soins de longue durée ne constituent pas seulement un service mais aussi un droit social et une responsabilité publique, les décideurs politiques devraient surveiller de manière critique l'essor de telles plateformes en Europe, y compris ses conséquences pour les aides-soignants. L'action collective et la réglementation publique pourraient aider à définir les modalités des «plateformes de services de soins» et à minimiser les répercussions négatives sur les travailleurs.

 

Publications de l'UE. Tout en un seul endroit. Office des publications de l'Union européenne

Downloads

Towards the "Uber-isation" of Care?