You are here

Services financiers et marchés des capitaux

L’Union européenne a réagi à la crise économique et financière qui a débuté en 2008 par une série de réformes visant à garantir la stabilité des marchés financiers et à renforcer leur surveillance. Favoriser l’emploi, la croissance et l’investissement est une priorité majeure de l’Union européenne. Il est donc impératif de constituer une base solide pour un système financier européen favorable à la croissance, à l’emploi et à l’investissement. Le secteur financier doit jouer son rôle de financement de l’économie réelle.

La création d’une union des marchés des capitaux visant à garantir le développement de marchés financiers bien réglementés, stables, efficaces et compétitifs au niveau mondial dans l’intérêt des entreprises et des consommateurs constitue une initiative fondamentale pour atteindre cet objectif. Il est également important d’achever l’union bancaire dans le cadre du processus d’approfondissement de l’UEM afin de renforcer la résilience de l’Union européenne face aux crises financières et de protéger les déposants.

Le CESE, les services financiers et les marchés des capitaux

Le CESE considère qu’une approche harmonisée, globale et intégrée de la réglementation du secteur financier est essentielle pour créer des conditions plus équitables entre les institutions financières et entre les États membres, et afin de réduire les risques dans le secteur financier. Les mesures de réforme doivent contribuer à renforcer le cadre prudentiel et de résolution européen qui s’applique aux banques et aux autres acteurs financiers. L’introduction de nouvelles mesures de partage des risques doit s’accompagner de mesures additionnelles de réduction des risques au sein de l’union bancaire. Le CESE est convaincu que l’union des marchés des capitaux peut contribuer efficacement à une reprise économique vigoureuse et stable dans un environnement réglementaire plus unifié.