Année européenne pour le développement (2015)

22 Oct 2013
Adopté Références: REX/392 EESC-2013-6639 Avis exploratoire Rapporteur: Mr Gobiņš (Activités diverses - GR III / Lettonie) Session plénière: 494 - 10 Dec 2013 - 11 Dec 2011
Année européenne pour le développement (2015)

Année européenne pour le développement (2015)

2015 sera une année charnière pour le développement: il s'agit de l'année-butoir pour la réalisation des objectifs du millénaire pour le développement (OMD), convenus au niveau international, et de l'année au cours de laquelle des décisions importantes devront être prises concernant le cadre qui leur succédera.

Quatre ans après l'adoption de la communication sur le Programme pour le changement, il sera également temps de présenter les résultats concrets de la réforme de la politique de développement que cette communication annonçait.

L'Année européenne du développement a pour objectif d'informer les citoyens européens sur la coopération au développement de l'UE, en mettant en évidence ce que l'Union européenne peut déjà réaliser en tant que principal donateur au monde et comment elle pourrait faire encore davantage en combinant les forces de ses États membres et de ses institutions.

L'Année européenne du développement s'efforce de susciter l'intérêt actif des citoyens européens pour la coopération au développement, en leur faisant prendre conscience de leurs responsabilités et des possibilités qui leur sont offertes de participer à l'élaboration des politiques et à leur mise en œuvre.

Comme lors des années européennes précédentes, des mesures supplémentaires seront mises en œuvre, telles que des campagnes de communication, des conférences, des événements, des initiatives, des études et des enquêtes au niveau européen, national, régional et local, pour faire passer les messages importants, diffuser des informations sur la coopération au développement de l'UE et inviter les citoyens européens à participer et à contribuer activement. La Commission pourra recenser d'autres activités qui contribueront aux objectifs de l'Année européenne du développement.

En ce qui concerne la coordination au niveau de l'Union et la mise en œuvre, la Commission entend coopérer étroitement avec les États membres, le Parlement européen, le Comité économique et social européen, le Comité des régions et les organes et associations qui œuvrent dans le domaine du développement.