Site web du CESE

Site web du CESE

Qu'est-ce que c'est?

Suivez-moi

 

Interactive

Staffan Nilsson at a press conference at the European Parliament on the citizen's agora eventEESC President about the cooperation with the European Parliament at the "Citizen's Agora" event

Staffan Nilsson at the European Parliament

 

 

EESC: a bridge between Europe and organised civil society

Portait of Staffan Nilsson

Staffan Nilsson's Portrait

Bandeaux de page d'accueil

Lien vers le site web de Henri Malosse, Président du CESELien vers le Blog du Président Lien vers les Tweets du Président

Accéder aux vidéos des citoyens à propos des élections 2014Lien vers la Page du Prix CESE de la Société CivileLien vers la Page de lévènement 'Your Europe Your Say 2014' Jeux R EU ready   Accès à la page CESLINK Accès au site de la Présidence italienne du Conseil de l'Union européenne 2014Accès EMAS (système de management environnemental et d'audit) Lien vers le registre des documents
Liens vers la page de Certification ISO 14001 - Management environnemental Logo W3C

Staffan Nilsson's Comment (former EESC President 2010-2013)

Available in English

Svensk version tillgänglig

Rio +20 – Une ébauche à étoffer

18 Jan 2012 Par: Staffan Nilsson 0 Posts

L'ébauche préliminaire ("zero draft") résumant les principaux éléments de base de l'accord final Rio +20 est un bon point de départ pour les négociations futures. Cependant, ce document est loin de répondre aux espoirs et aux ambitions de la société civile organisée en Europe quant aux résultats potentiels et attendus du processus de Rio. Nous comptons sur le Conseil, la Commission et le Parlement pour qu'ils plaident tous avec la même détermination et avec insistance en faveur de l'adoption d'un programme plus solide et plus énergique à Rio et qu'ils donnent à nos négociateurs européens un mandat fort leur permettant de rester intransigeants. 

Une phrase l'article posté récemment par Stephen Hale sur un blog du Guardian résume tout à fait ma pensée et les travaux du CESE concernant Rio +20: "global summits don't make big promises unless civil society demands it" ("les sommets mondiaux ne font pas de grandes promesses à moins que la société civile ne l'exige"). J'estime que nous devons nous unir pour nous attaquer aux problèmes communs. Le CESE s'efforce de formuler un message conjoint fort des organisations de la société civile de toute l'Europe à l'intention des dirigeants européens et mondiaux sur le changement qui doit absolument être amorcé par le sommet Rio +20.  

Nous organisons les 7 et 8 février prochains une conférence intitulée "Pensons durable, soyons responsables!", dont l'objectif est de présenter et de rassembler les contributions de la société civile européenne en vue de préparer la conférence des Nations unies. Nous souhaitons aussi collecter dès à présent les observations sur le "zero draft", intelligemment intitulé "The future we want" ("L'avenir que nous voulons"). Nous avons lancé une conversation virtuelle au sein de la société civile européenne, qui permet à toutes les parties intéressées de faire part de leurs observations sur ce document ou tout simplement de répondre à la question que je ne cesse moi-même de me poser: Quels engagements conseilleriez-vous à nos dirigeants de prendre au nom de nos enfants et petits-enfants?

Je suis heureux de constater que l'ébauche préliminaire reconnaît les limites du PIB en tant qu'indicateur de bien-être. Évidemment, toute proposition relative à d'autres instruments de mesure implique un vaste dialogue public. C'est pourquoi nous organisons, le 26 janvier, une audition sur le thème "Le PIB sur la voie de Rio+20: L'implication de la société civile dans le processus d'identification d'indicateurs complémentaires au PIB". Nous souhaitons profiter de cette occasion pour présenter des idées sur la manière de garantir une réelle implication de la société civile dans ce débat politique très technique, mais aussi très politique.

Nous voulons transmettre aux dirigeants européens et au monde un message clair sur les résultats auxquels le sommet de Rio pourrait et devrait aboutir. Il nous faut un programme à même de garantir l'écologisation de l'économie mondiale, indispensable pour pouvoir résoudre effectivement et durablement les problèmes économiques actuels. Par exemple, l'ébauche préliminaire n'accorde pas encore une place suffisante à la question de l'équité sociale. Elle n'aborde pas non plus de manière satisfaisante le renforcement des mécanismes nationaux ni le rôle crucial des collectivités régionales et locales, des entreprises, des partenaires sociaux et d'autres secteurs de la société civile.  Au cours des six prochains mois, l'UE aura un rôle essentiel à jouer pour faire progresser cette cause.  Même en cette époque troublée, le monde compte sur l'expérience, les compétences, les technologies et les ressources européennes pour montrer la voie à suivre.

Il reste beaucoup à faire pour étoffer davantage cette première ébauche et créer un accord assorti d'un nouveau programme d'action mondial à la hauteur du défi de la durabilité auquel la planète est confrontée.

0 Posts

RSS

Commenter s'il vous plaît

Post Details

up to 2000 characters

Validation
Code

Si vous ne voyez pas les caractères, essayez de rafraîchir la page (au moyen de la touche F5).