Nouvelles - page 1

Le trafic d'espèces sauvages est devenu l’une des activités criminelles les plus lucratives au monde en raison de la forte demande et d'un risque limité de détection. Malgré cela, il continue à moins mobiliser l’attention que d’autres formes de criminalité, tandis que les moyens engagés pour le combattre sont bien plus faibles. C’est la raison pour laquelle, dans son avis adopté lors de la session plénière de juillet, le CESE se félicite de la proposition de la Commission en faveur d’un plan d’action de l’UE contre le trafic d’espèces sauvages. Ce type de criminalité est étroitement lié à d’autres activités illicites d’organisations criminelles internationales, y compris le blanchiment de capitaux et la corruption. Il a également un impact négatif considérable sur l’environnement (diminution de la biodiversité, déforestation, extinction potentielle de plusieurs espèces, diminution des stocks de poissons) et sur la santé (contamination par de nouveaux agents pathogènes, maladies infectieuses).

Résultats 1 à 10 sur 547

Dernières nouvelles

  • 24 Aug 2016
    Plan d'action de l'Union européenne contre le trafic d'espèces sauvages

    Le trafic d'espèces sauvages est devenu l’une des activités criminelles les plus lucratives au monde en raison de la forte demande et d'un risque limité de détection. Malgré cela, il continue à moins mobiliser l’attention que d’autres formes de criminalité, tandis que les moyens engagés pour le combattre sont bien plus faibles. C’est la raison pour laquelle, dans son avis adopté lors de la session plénière de juillet, le CESE se félicite de la proposition de la Commission en faveur d’un plan d’action de l’UE contre le trafic d’espèces sauvages. Ce type de criminalité est étroitement lié à d’autres activités illicites d’organisations criminelles internationales, y compris le blanchiment de capitaux et la corruption. Il a également un impact négatif considérable sur l’environnement (diminution de la biodiversité, déforestation, extinction potentielle de plusieurs espèces, diminution des stocks de poissons) et sur la santé (contamination par de nouveaux agents pathogènes, maladies infectieuses).

  • 23 Aug 2016
    shutterstock/ALEXANDER LEONOV
    ÉDITION 2016 DU PRIX DE LA SOCIÉTÉ CIVILE - Le CESE va récompenser des initiatives remarquables en matière de migration

    Depuis près de deux ans, l’afflux massif et sans précédent de réfugiés quittant des pays en guerre ou sous-développés pour gagner l’Union européenne a profondément bouleversé la vie politique et sociale de l’Europe. Nourrir et héberger la foule des réfugiés qui atteignent l’UE, les familiariser avec des réalités nouvelles et des différences culturelles et les accompagner dans leur processus d’intégration a constitué – et reste à ce jour – un défi de grande envergure, que les États membres concernés n’ont pu relever que grâce au soutien spontané et massif des citoyens et de la société civile en général.

    Documents

    ÉDITION 2016 DU PRIX DE LA SOCIÉTÉ CIVILE

  • 12 Aug 2016
    shutterstock/wavebreakmedia
    L’importance de la jeunesse dans l’élaboration des politiques européennes – Journée internationale de la jeunesse – 12 août 2016

    Déclaration de M. Gonçalo Lobo Xavier, vice-président du CESE, à l’occasion de la Journée internationale de la jeunesse

    Nous célébrons aujourd’hui la Journée internationale de la jeunesse, qui reconnaît le pouvoir de la jeunesse à transformer le monde. Lancée pour la première fois à Lisbonne en 1998, la Journée internationale de la jeunesse est consacrée cette année à la promotion des objectifs de développement durable (ODD) des Nations unies et à leur but, qui est de lutter contre la pauvreté dans le monde et de promouvoir un monde durable pour tous. Notre capacité à mettre les ODD en œuvre avec succès déterminera l’avenir de la jeunesse actuelle.

  • 3 Aug 2016
    Banner - EESC blog on climate change
    La lutte contre le changement climatique ne peut être remportée qu’avec une forte participation des citoyens

    L’accord de Paris est à juste titre considéré comme une étape importante dans la lutte contre le changement climatique car c’est la première fois qu’une convention de cet ordre est juridiquement contraignante du point de vue du droit international. L’Europe, en exerçant la pression nécessaire pour conclure cet accord, est loin d’avoir joué un rôle mineur. Mais les 177 signatures des chefs d’État et de gouvernement ne seront pas suffisantes à elles seules. Il est temps à présent pour l’Europe de reprendre la tête des opérations et de mettre en œuvre les politiques nécessaires. Toutefois, cette lutte ne portera ses fruits que moyennant la participation pleine et entière des citoyens européens ....

  • 2 Aug 2016
    Prix 2016 de la société civile: il reste un mois pour postuler

    Nous avons commencé à recevoir les premières candidatures pour le Prix 2016 de la société civile, qui récompensera des projets visants à soutenir des migrants ou des réfugiés. Nous sommes ravis d'avoir déjà des participants de France, d’Allemagne, d’Italie et d’Espagne.

    Nous attendons encore beaucoup plus de projets, non seulement de ces pays, mais aussi venant d'autres Etats membres. Si vous ou votre organisation êtes impliqué dans un projet entrant dans le cadre du Prix 2016 de la Société Civile, vous avez encore jusqu'au 9 de septembre pour participer.

    Rappelez-vous: vous pouvez nous envoyer votre candidature directement par courrier électronique. Les projets admissibles peuvent consister, par exemple, à fournir une première aide d'urgence aux migrants, offrir des cours de langues ou une aide dans le cadre de démarches administratives, ou toute autre action visant à leur intégration. Le prix de 50 000 euros sera partagé entre un maximum de 5 lauréats. La cérémonie de remise du prix aura lieu le 15 décembre, au cours de la session plénière du CESE. Intéressé? Alors consultez les conditions d'admission et les règles ici.

    #CivSocPrize

  • 29 Jul 2016
    Journée mondiale contre la traite des êtres humains: l’UE doit prendre des mesures fortes contre la traite des personnes - 30 juillet 2016

    À la veille de la Journée mondiale contre la traite des êtres humains, Mme Gabriele Bischoff, présidente du groupe des travailleurs du CESE, invite l’UE à prendre des mesures fortes contre la traite des êtres humains, notamment pour protéger les enfants, les adolescents, les femmes et les personnes vulnérables.

    «La traite des êtres humains est une forme d’esclavage moderne que nous ne pouvons ni tolérer ni ignorer. Il est temps de tenir nos promesses et de mettre en œuvre la stratégie en vue de l’éradication de la traite des êtres humains. Nous ne pourrons y parvenir sans la participation active de la société civile, qui est souvent en contact direct avec les victimes. Les associations de soutien aux victimes ont besoin de moyens financiers, à l’instar des services publics qui doivent faire face à cette réalité inacceptable».

    Documents

    Déclaration FR - Journée mondiale contre la traite des êtres humains

  • 27 Jul 2016
    «Personne ne doit être marginalisé» ‒ le CESE en lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale

    Visite de Gabriele Bischoff à l’association «Armut und Gesundheit in Deutschland e.V.» à Mayence

    «Au sein de notre société civile, les citoyens engagés sont légion. Ils méritent notre estime et ont également besoin de l’appui politique nécessaire», a déclaré Gabriele Bischoff, présidente du groupe des travailleurs du Comité économique et social européen (CESE), à l’occasion de sa visite du 22 juillet à l’association «Armut und Gesundheit in Deutschland» («Pauvreté et santé en Allemagne»), dont la vocation est de fournir des soins médicaux aux personnes démunies et socialement défavorisées. Le CESE considère la lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale comme l’une de ses priorités dans le cadre de la présidence actuelle, et ce en vue de favoriser la cohésion sociale, économique et territoriale en Europe. Il a déjà élaboré plusieurs avis sur la question, qui portent notamment sur une proposition de revenu minimum européen et sur une politique fiscale plus équitable.

    Documents

    Personne ne doit être marginalisé ‒ le CESE en lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale

  • 20 Jul 2016
    Joost van Iersel, président de la section spécialisée «Union économique et monétaire, cohésion économique et sociale» (ECO), CESE
    Perspectives pour l’Union économique et monétaire : Communication de Joost van Iersel, président de la section ECO du CESE

    La crise démontre qu’il ne suffit pas d’établir une série de règles «comptables», telles que le pacte de stabilité, car les problèmes sous-jacents ne sont pas d’ordre technique, mais économique et politique. Certains progrès ont été accomplis au cours des dernières années, grâce à la mise en place de nouvelles règles et de nouveaux mécanismes, et notamment de l’union bancaire. Cependant, les travaux de mise en œuvre ne sont pas près d’être achevés, ce qui participe à la persistance d’un climat d’incertitude pour les citoyens et les entreprises, et entrave le potentiel de croissance de l’économie européenne ...

  • 20 Jul 2016
    Une nouvelle stratégie industrielle pour l’«ère numérique»

    Les possibilités qu’offre la révolution industrielle numérique requièrent une réponse concertée de l’ensemble des parties prenantes, le renforcement des compétences et la mise en place de réseaux régionaux. Il est urgent que l’Union européenne se dote d’une «stratégie industrielle UE 4.0» et achève le marché unique numérique, afin d’en finir avec la fragmentation actuelle qui découle de l’existence de vingt-huit politiques du numérique. C’est là l’un des point clés de l’avis du CESE sur le thème «L'industrie 4.0: État des lieux – Voie à suivre»,

    Documents

    Transformation digitale_FR CCMI 141

  • 19 Jul 2016
    Les e-seniors de l'ère numérique et l'économie des aînés

    La population de l’UE se compose de 25 % de personnes âgées, lesquelles représentent un marché en croissance pour les acteurs économiques et sociaux de l’ère numérique. L’Union européenne est confrontée à un nouveau défi, celui de la longévité qui coïncide avec la réalité de la numérisation omniprésente. Aussi est-il impératif, de l’avis du CESE, de changer notre approche de l’«économie des seniors». Dans son avis sur «Le pilier numérique de la croissance: les e-seniors, un potentiel de 25 % de la population européenne» ...

    Documents

    e-seniors_TEN 584 FR

Résultats 1 à 10 sur 547