Santé

This page is also available in

Displaying 1 - 10 of 79

Pages

Opinion
En cours (updated on 02/02/2023)
Référence: 
SOC/761-EESC
Session plénière: 
581 -
Sep 20, 2023 Sep 21, 2023
Opinion
Adopté on 25/01/2023
Référence: 
SOC/741-EESC-2022
Session plénière: 
575 -
janv 24, 2023 janv 25, 2023

Le CESE propose de lancer une garantie européenne en matière de soins, qui garantirait un accès tout au long de la vie à des soins de santé et de soins de qualité abordables pour tous ceux qui vivent dans l’UE. Il souligne également l’importance de soutenir les familles dans leur rôle fondamental de soignants et demande l’adoption de mesures spécifiques pour lutter contre l’égalité entre les hommes et les femmes, à savoir lutter contre les stéréotypes sexistes, attirer davantage d’hommes dans le secteur et assurer une meilleure répartition des soins au sein des ménages. 

En outre, le Comité souligne la nécessité d’une approche fondée sur le cycle de vie en faveur d’un vieillissement sain et actif et appelle à l’élaboration d’une stratégie européenne pour les personnes âgées.

Avis du CESE: La stratégie européenne en matière de soins

Opinion
Adopté on 14/12/2022
Référence: 
SOC/743-EESC-2022
Session plénière: 
574 -
déc 14, 2022 déc 15, 2022

Cet Avis salue l’ambition de la Commission de faire baisser l’incidence du cancer et les efforts spécifiques qui sont déployés pour réduire au minimum les occurrences d’exposition à l’amiante pendant le travail. Il préconise que la valeur limite pour l’exposition à l’amiante prévue par la directive concernant la protection des travailleurs contre les risques liés à une exposition à l’amiante pendant le travail soit, à terme, fixée à un niveau plus bas que la Commission ne le propose pour l’heure. Cet Avis propose aussi que pour atteindre ce but, il soit procédé à l’élaboration d’une feuille de route qui comportera des mesures complémentaires aux propositions actuelles.

Avis du CESE: Protection contre l’exposition à l’amiante pendant le travail

Opinion
Adopté on 26/10/2022
Référence: 
SOC/729-EESC-2022
Session plénière: 
573 -
Oct 26, 2022 Oct 27, 2022

Les maladies rares sont souvent des maladies chroniques et parfois invalidantes qui touchent environ 25/30 millions de citoyens européens. Le nombre de personnes touchées est encore plus élevé en tant que soignants ou membres de la famille. Les patients et les proches rencontrent des difficultés pour accéder au diagnostic, au traitement ou aux soins et pour s’intégrer dans la société et sur le marché du travail. Dans le présent avis, le CESE présente ses recommandations sur la manière d’améliorer la protection sociale de ces patients et de sensibiliser à leur situation et à leurs besoins.

Avis du CESE: Garantir une solidarité européenne forte pour les patients atteints de maladies rares

Opinion
Adopté on 26/10/2022
Référence: 
SOC/730-EESC-2022
Session plénière: 
573 -
Oct 26, 2022 Oct 27, 2022

Le présent avis attire l’attention sur les besoins des membres de la famille qui s’occupent de proches âgés, souffrant d'une maladie chroniques ou handicapés. Les aidants informels, tels qu’ils sont appelés, représentés par une majorité de femmes, travaillent gratuitement et sont plus vulnérables à la pauvreté. L’avis plaide en faveur de politiques publiques dans ce domaine et d’une reconnaissance de l’importance de leur rôle dans la société.

Avis du CESE: Le rôle des membres de la famille dans la prise en charge des personnes handicapées et personnes âgées: l’explosion du phénomène pendant la pandémie

Pages