Russie

This page is also available in:

Le comité de suivi «UE-Russie» est un organe interne du CESE chargé des relations avec la société civile russe.

Depuis que les autorités russes ont déclenché la guerre contre l’Ukraine le 24 février 2022, la société civile libre de Russie a été réduite au silence par des lois spéciales et une répression croissante, tandis que de nombreux opposants au régime ont été contraints à l’exil.

Dans les circonstances difficiles actuelles, le CESE a décidé de laisser la porte ouverte au dialogue avec les membres de la société civile russe opposés à la guerre et présents sur le territoire de l’Union.

Des échanges d’informations et de points de vue constructifs ont ainsi pu avoir lieu sur la manière dont les relations bilatérales devront se poursuivre après la fin de la guerre et le retour de la liberté et la démocratie dans le pays.

  • Reference number
    6/2017

    La Géorgie est le pays du partenariat oriental qui affiche le meilleur bilan en matière de liberté des médias, mais des efforts soutenus doivent néanmoins être déployés pour améliorer le niveau de qualité journalistique, d’objectivité et d’éthique, ainsi que pour garantir l’indépendance des médias et leurs sources de financement. Tel fut l’un des principaux messages de la deuxième réunion de la plateforme de la société civile UE-Géorgie, tenue le 16 février au CESE. La plateforme a également recommandé au gouvernement géorgien d’intégrer  ...

  • Reference number
    75/2016

    Aujourd’hui, le Comité économique et social européen (CESE) a sélectionné les écoles qui participeront à l’édition 2017 de «Votre Europe, votre avis», sa manifestation phare à l’intention de la jeunesse. Ces écoles ont été tirées au sort parmi plus de 680 candidatures, en présence de M. Gonçalo Lobo Xavier, vice-président du CESE chargé de la communication, et de Mmes Katiana Vicens Guillén et Indrė Vareikytė, membres du groupe Communication du CESE.

  • La 3e réunion de la plateforme de la société civile UE-Ukraine tenue à Kiev les 8 et 9 novembre était centrée sur la réglementation du marché du travail, la législation et les pratique en matière de lutte contre la discrimination en Ukraine et aussi sur l’évaluation de l’état d’avancement des réformes entreprises dans le cadre de l’accord d’association. Les organisations de la société civile de l’UE et de l’Ukraine ont demandé avec insistance que les États membres de l’UE œuvrent, en recourant à tous les moyens politiques et économiques nécessaires, à la restauration de la souveraineté et de l’intégrité territoriale de l’Ukraine, à l’instauration de la paix et à la résolution des problèmes humanitaires des habitants de cette région et des territoires limitrophes. En ouverture de la réunion,  Alfredas Jonuška ...

  • Il est indéniable que le commerce joue un rôle de générateur de croissance et d'emploi mais l'image que l’opinion publique se fait de la poursuite de la libéralisation des échanges se dégrade et il s’impose de traiter les préoccupations des citoyens avec bien plus d’efficacité qu’on ne l’a fait jusqu’à présent: telle est l’une des conclusions tirées lors de la conférence sur le thème «Renforcer la croissance et la compétitivité européennes: un programme commercial volontariste – MAINTENANT!», qui s’est tenue le 26 octobre, à Helsinki.

  • Le rôle du commerce en tant que générateur de croissance et d'emplois est indéniable, mais la perception publique de la poursuite de la libéralisation du commerce ne fait qu'empirer et les préoccupations des citoyens doit être traitée beaucoup plus efficacement qu'auparavant. Ce fut l'une des conclusions de la conférence sur le thème "Renforcer la croissance et la compétitivité européenne: à un programme commercial proactif – maintenant!" qui a eu lieu à Helsinki le 26 Octobre. Jacek Krawczyk, Président du Groupe des Employeurs du CESE, a ajouté: «Il est de notre responsabilité de défendre le commerce; nous ne pouvons pas tenir pour acquis que les gens comprennent les avantages du ...

     

  • Le président du CESE, Georges DASSIS, a participé à la présentation du projet pilote relatif au «cadre européen pour la mobilité des apprentis», à Tolède, en Espagne, le 30 septembre dernier. Compte tenu de l’énorme succès du programme Erasmus, qui concerne les étudiants de l’enseignement supérieur, l’Union européenne est en train de lancer un nouveau projet, consacré cette fois aux stagiaires et apprentis de la formation professionnelle, c’est-à-dire aux jeunes qui ne font pas d’études universitaires ni supérieures. Alors que l’Europe traverse une période difficile en matière de création d’emplois ...

  • Alors que les négociations relatives au PTCI ont atteint un point critique, le CESE a publié un nouvel avis intitulé «La position du CESE sur des questions clés spécifiques soulevées dans le cadre des négociations sur le partenariat transatlantique de commerce et d’investissement (PTCI)». L’avis d’initiative examine certains aspects essentiels des négociations et expose les principales considérations pour la société civile européenne. Ce nouvel avis évalue dans quelle ...

  • shutterstock/wavebreakmedia

    Déclaration de M. Gonçalo Lobo Xavier, vice-président du CESE, à l’occasion de la Journée internationale de la jeunesse

    Nous célébrons aujourd’hui la Journée internationale de la jeunesse, qui reconnaît le pouvoir de la jeunesse à transformer le monde. Lancée pour la première fois à Lisbonne en 1998, la Journée internationale de la jeunesse est consacrée cette année à la promotion des objectifs de développement durable (ODD) des Nations unies et à leur but, qui est de lutter contre la pauvreté dans le monde et de promouvoir un monde durable pour tous. Notre capacité à mettre les ODD en œuvre avec succès déterminera l’avenir de la jeunesse actuelle.

  • À la veille de la Journée mondiale contre la traite des êtres humains, Mme Gabriele Bischoff, présidente du groupe des travailleurs du CESE, invite l’UE à prendre des mesures fortes contre la traite des êtres humains, notamment pour protéger les enfants, les adolescents, les femmes et les personnes vulnérables.

    «La traite des êtres humains est une forme d’esclavage moderne que nous ne pouvons ni tolérer ni ignorer. Il est temps de tenir nos promesses et de mettre en œuvre la stratégie en vue de l’éradication de la traite des êtres humains. Nous ne pourrons y parvenir sans la participation active de la société civile, qui est souvent en contact direct avec les victimes. Les associations de soutien aux victimes ont besoin de moyens financiers, à l’instar des services publics qui doivent faire face à cette réalité inacceptable».

  • Visite de Gabriele Bischoff à l’association «Armut und Gesundheit in Deutschland e.V.» à Mayence

    «Au sein de notre société civile, les citoyens engagés sont légion. Ils méritent notre estime et ont également besoin de l’appui politique nécessaire», a déclaré Gabriele Bischoff, présidente du groupe des travailleurs du Comité économique et social européen (CESE), à l’occasion de sa visite du 22 juillet à l’association «Armut und Gesundheit in Deutschland» («Pauvreté et santé en Allemagne»), dont la vocation est de fournir des soins médicaux aux personnes démunies et socialement défavorisées. Le CESE considère la lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale comme l’une de ses priorités dans le cadre de la présidence actuelle, et ce en vue de favoriser la cohésion sociale, économique et territoriale en Europe. Il a déjà élaboré plusieurs avis sur la question, qui portent notamment sur une proposition de revenu minimum européen et sur une politique fiscale plus équitable.