Pays ACP et Afrique

This page is also available in

De la première convention de Lomé (1975) à l’accord de Cotonou (2000-2021), les partenariats UE-ACP ont régi les relations entre l’Union européenne et 79 pays du groupe des États d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP), devenu récemment l’Organisation des États d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (OEACP).

Durant toute cette période, le CESE, en coopération avec la société civile des pays ACP, a milité pour que soit reconnu le rôle essentiel joué par les opérateurs non étatiques dans le processus de développement. Cette reconnaissance est intervenue dans l’accord de Cotonou, qui a chargé le  CESE d’organiser des activités et des consultations avec les milieux économiques et sociaux des pays ACP et de l’Union pour recueillir les points de vue de la société civile organisée et lui permettre de faire entendre sa voix. L’objectif était de promouvoir les échanges ainsi que de fournir des recommandations sur les questions et politiques présentant un intérêt pour les relations ACP-UE, à transmettre ensuite officiellement aux dirigeants de l’UE et des pays ACP.

Concrètement, les activités du CESE liées aux relations entre l’UE et l’OEACP sont menées principalement sous l’égide d’un comité de suivi UE-ACP, de nature inclusive, composé de membres du CESE et de délégués représentant les milieux économiques et sociaux des pays ACP.

Le comité de suivi UE-ACP entretient des contacts réguliers avec les représentants de la société civile dans les pays ACP à différents niveaux par:

  • des réunions régulières du comité de suivi UE-ACP;
  • des séminaires régionaux dans des pays ACP, offrant un espace pour examiner des thèmes d’intérêt commun avec des représentants de la société civile, dans des régions différentes à chaque fois;
  • des rencontres générales triennales des milieux économiques et sociaux ACP-UE à Bruxelles.

Le CESE entretient également des contacts réguliers avec les représentants des milieux économiques et sociaux de l’Union africaine dans le cadre de la stratégie commune UE-Afrique. Il se réunit notamment sur une base annuelle avec le réseau des acteurs économiques et sociaux UE-Afrique.

Depuis de nombreuses années, le CESE maintient des contacts réguliers avec l’Assemblée parlementaire paritaire ACP-UE et présente un rapport sur ses activités lors des sessions de l’assemblée plénière.

Le CESE est également en étroite relation avec les organisations internationales d’employeurs, de travailleurs, d’agriculteurs, de coopératives et de consommateurs. Ces organisations désignent les représentants ACP conviés aux réunions tenues par le CESE, y compris celles du comité de suivi UE-ACP.

Displaying 11 - 14 of 14

Pages

08/07/2011
Document

"PROMOUVOIR UN DÉVELOPPEMENT DURABLE ET INCLUSIF"

Downloads: 

Conclusions - 26e RENCONTRE DES MILIEUX ÉCONOMIQUES ET SOCIAUX ACP-UE

16/12/2009
Document

"...Le CESE estime qu'une fois passée la phase de risque systémique majeur liée à la crise économique et financière internationale, il convient de ne pas négliger les retombées très lourdes que celle-ci induit pour la plupart des pays en voie de développement. Ces retombées compromettent les progrès accomplis durant les dernières décennies et viennent s'ajouter aux conséquences de la double crise énergétique et alimentaire, ce qui pourrait aggraver des situations existantes de conflit et d'instabilité politique...."

Downloads: 

Avis Aider les pays en développement à surmonter la crise

01/10/2009
Document

"...Le Comité économique et social européen se félicite de la proposition de la Commission d'entamer un dialogue et une coopération trilatérale entre l'Union européenne, la Chine et l'Afrique. Il s'agit d'une perspective on ne peut plus nécessaire et inévitable, bien que le résultat en soit assez incertain et problématique. Il convient en particulier d'évaluer à la fois l'approche pragmatique et progressive et la pertinence des quatre secteurs spécifiques proposés: la paix et la sécurité, les infrastructures, l'utilisation des ressources naturelles et de l'environnement, l'agriculture et la sécurité alimentaire. ..."

Downloads: 

Avis sur UE, Afrique et Chine

16/07/2009
Document

"...L'intégration régionale ne saurait s'approfondir sans une stabilité accrue des États. La paix et la sécurité doivent être une des priorités de l'U.E. ..."

Downloads: 

Avis sur l'Intégration régionale pour le développement des pays ACP

Pages