Crise financière

This page is also available in:

  • Adopted on 22/05/2013
    Reference
    ECO/340-EESC-2013-01-01-166
    Workers - GR II
    Italy
    Plenary session number
    490
    -

    Le CESE porte un jugement positif sur la communication de la Commission, qui peut marquer un tournant historique, pour autant que le Conseil veuille bien avoir le courage et la volonté nécessaires pour adopter et mettre en œuvre à bref délai les éléments utiles afin d'atteindre les objectifs indiqués.

  • Adopted on 22/05/2013
    Reference
    ECO/334-EESC-2012-01-01-1929
    Workers - GR II
    Italy
    Plenary session number
    490
    -

    La crise économique et financière internationale a fait éclater les limites et les contradictions inhérentes à la structure de l'UEM et a enlevé à l'euro son potentiel d'attraction. Le CESE estime que la monnaie unique ne sera viable que si l'on parvient à faire converger les capacités économiques des pays de la zone euro et à accroître la compétitivité globale de celle-ci, objectifs qui demandent un engagement tant économique que politique. Le Traité sur la stabilité, la coordination et la gouvernance met l’accent sur la stabilité, sans toutefois proposer d’instruments financiers conjoints en faveur de la reprise et de l’emploi. L'Europe doit recommencer à produire de la richesse pour pouvoir la redistribuer, et ce de manière équitable.

  • Adopted on 13/02/2013
    Reference
    ECO/336-EESC-2012-01-01-1932
    Workers - GR II
    Austria
    Plenary session number
    487
    -

    Le CESE se félicite de l'établissement de lignes directrices générales en matière de politiques économiques pour les États membres de la zone euro et approuve que la formulation des recommandations et l'examen de leur mise en œuvre soient différenciés pays par pays. Néanmoins, le Comité estime que le dosage des politiques macroéconomiques qui prévaut actuellement est déséquilibré et plaide pour un nouveau modèle de croissance qui prenne en compte l'importance de la demande et de l'équité de la redistribution. Une réglementation plus sévère des marchés financiers devrait s'accompagner d'une remise à plat générale non seulement des dépenses mais également des systèmes fiscaux.

    Za Hrvatsku više nema skrivanja dugova! (ECO-336)
  • Adopted on 12/12/2012
    Reference
    ECO/333-EESC-2012-01-01-1533
    Employers - GR I
    Bulgaria
    Plenary session number
    485
    -

    Le CESE accueille favorablement cette proposition législative qui garantie la résolution effective des défaillances des établissements de crédit dans l'UE, et soutient l'introduction de conditions harmonisées régissant l'apport de soutien financier intergroupe. Le Comité souligne aussi que les banques centrales, y compris la BCE, doivent être associées à l'évaluation des plans de redressement et de résolution, tout en restant indépendantes. Il conviendrait également de solliciter l'avis professionnel des organisations de consommateurs, représentants des syndicats, etc. Le Comité plaide pour l'introduction de règles et de conditions de déclenchement plus explicites et précises, afin que les établissements concernés bénéficient d'un degré accru de certitude.

  • Adopted on 14/11/2012
    Reference
    INT/652-EESC-2012-01-01-1841
    Workers - GR II
    Italy
    Plenary session number
    484
    -
  • Adopted on 12/07/2012
    Reference
    CCMI/94-EESC-2012-01-01-1587
    Employers - GR I
    Poland
    Workers - GR II
    France
    Le CESE considère qu'il faut tirer les leçons des crises économiques et financières récentes et adopter une nouvelle approche pour une surveillance plus efficace par les autorités nationales, européennes et internationales et pour une responsabilisation accrue des établissements financiers. Le CESE soutient les mesures ayant pour objectif de renforcer la structure du capital des banques et leur capacité à financer l'économie.
    Information pack for the study group members
  • Adopted on 24/05/2012
    Reference
    INT/587-EESC-2012-01-01-1289
    Workers - GR II
    Italy
    Diversity Europe - GR III
    Spain
    Plenary session number
    481
    -
    L'avis contribue à l'analyse et à des propositions relatives à cette question, laquelle, selon le Comité, devrait être abordée par les institutions européennes de manière plus énergique et plus cohérente, mais surtout avec la volonté claire et ferme d'éradiquer le phénomène.
  • Adopted on 26/04/2012
    Reference
    INT/620-EESC-2012-01-01-1036
    Employers - GR I
    Poland
    Plenary session number
    480
    -
    L'avis touche à la question du secteur européen du capital-risque, étroitement lié à la compétitivité globale de l'Europe. L'essor de ce secteur fait partie des objectifs de la stratégie Europe 2020 et également des grandes priorités du plan d'action en faveur des PME. Le CESE accueille favorablement le règlement mais attire l'attention sur certaines restrictions qui pourraient diminuer l'impact attendu.
  • Adopted on 29/03/2012
    Reference
    INT/605-EESC-2012-01-01-801
    Employers - GR I
    Portugal
    Plenary session number
    479
    -
  • Adopted on 23/02/2012
    Reference
    ECO/307-EESC-2012-01-01-474
    Workers - GR II
    Italy
    Plenary session number
    478
    -

    ..."Entre-temps, nous sommes passés d'une crise économique et financière à une crise de la dette souveraine, en raison de la spéculation quotidienne contre l'euro, qui a changé d'objectif, et porte maintenant sur la dette de chaque pays européen. Cela est dû au seul fait que les instruments économiques et politiques de défense de l'euro sont partiels, et surtout insuffisants, et étaient jusqu'à il y a un an, absolument inexistants. Ce sont les contradictions qui découlent d'une politique monétaire unique, face à 17 politiques en matière de dette, 17 politiques budgétaires, 17 (voire 27) politiques économiques et industrielles, et à des voix très nombreuses, souvent contradictoires, qui s'expriment pour proposer des recettes afin de résoudre la crise.