Consommation durable

This page is also available in:

  • Le CESE a travaillé sur un avis consacré à la communication récente de la Commission sur la valorisation thermique des déchets. Cette audition publique visait à souligner les positions des parties prénantes sur cet aspet important de la gestion des déchets et de la transition vers une économie circulaire.

  • -

    Dans l'optique de faire un état des lieux sur la mise en œuvre du Plan d'Action, de dessiner les étapes futures et de discuter les objectifs et modalités d'une Plateforme européenne des parties prenantes pour l'économie circulaire, le CESE et la Commission européenne ont co-organisé une conférence qui s'est tenue à Bruxelles les 9 et 10 mars 2017.

  • Par les changements radicaux qu'elles impriment sur la façon que nous avons d'acquérir, échanger ou même évaluer des biens et des services, l'économie collaborative, l'économie de la fonctionnalité et l'économie circulaire ont des répercussions considérables pour les entreprises, les consommateurs et les travailleurs. Dans ses avis de 2016 sur ces trois nouveaux modèles économiques, le CESE reconnaissait leur potentiel pour une économie plus durable et sociale en Europe, mais aussi  l'importance des interrogations juridiques qu’ils suscitent. Nous nous sommes unis à la plateforme mondiale pour le bien commun (Global Hub) afin d'amener une dimension concrète aux discussions, en invitant les PMEs et les autres parties prenantes à partager leurs expériences, et à échanger les bonnes pratiques.

  • Le marché unique numérique: quels avantages pour les consommateurs européens? Le thème de cette année est un sujet de grande envergure traitant des questions qui touchent les consommateurs d'aujourd'hui d'une manière très tangible. Le Comité a récemment adopté plusieurs avis et publié des études portant sur la transformation numérique et son incidence sur nos modes de production et de consommation, et ses travaux alimenteront les débats sur de nombreux sujets pertinents tels que le partage de données, l'inclusion numérique pour tous, l'intelligence artificielle, les droits contractuels numériques, le blocage géographique inutile, les monnaies numériques et le fintech, l'économie de partage et l'économie collaborative.

  • Une économie circulaire durable correspond à une société qui réduit les pressions qu’elle exerce sur la nature, en veillant à ce que les ressources puissent être utilisées aussi longtemps que possible. Lorsqu’une quantité maximale de ressources a été puisée dans la nature, les ressources peuvent être récupérées et réutilisées, refaçonnées ou recyclées pour fabriquer de nouveaux produits.

    Dans le contexte de la présidence slovaque de l’Union européenne, le groupe des employeurs du Comité économique et social européen organise une conférence intitulée «Une industrie durable dans le cadre de l’économie circulaire». Cette manifestation aura lieu le 13 septembre 2016 à Košice, en Slovaquie. Les participants au débat aborderont la question de savoir comment l’économie circulaire peut soutenir une croissance durable, ainsi que le rôle des entreprises dans la transition vers une telle économie.