International Trade

This page is also available in

International trade is governed by a complex mixture of global rules agreed under World Trade Organization and bilateral and multilateral agreements. The free trade agreements are having a growing impact on citizens' rights. Under the Lisbon Treaty, EU trade policy must be conducted within the framework of the principles and objectives of the Union’s external action, including promotion of the rule of law, human rights and sustainable development.

We believe that this trend should be a guiding principle in EU trade negotiations and in trade relations. The fact that we at the EESC reconcile the positions and views of business, workers, professionals, farmers, consumers and other important stakeholders contributes real added value. We are in a position to efficiently relay the opinions of civil society and interest groups to international policy-makers both during negotiations and in the implementation of trade agreements. We have set up a Follow-up Committee on International trade to ensure that civil society has a say in the shaping of EU trade policy. We are also managing the Domestic Advisory groups set up under the trade and sustainable development chapters of the EU "new generation" trade agreements. These groups, composed of civil society representatives (from inside and outside the EESC) are responsible for identifying trade and sustainable development-related problems in the implementation of a trade agreement.

Displaying 81 - 90 of 156

Pages

Afin de recueillir le plus de commentaires possible lors de la préparation de l'avis proposé par un large éventail d'experts, l'audition comprendra un exposé préliminaire sur la gouvernance, le fonctionnement et la structure de l'OMC, ainsi qu'une exploration du rôle stratégique que la société civile peut jouer dans une pluralité d'intérêts et un champ de collaboration plus étendus.

19/11/2018

Les réunions de cette année entre l'Union européenne et l'Amérique centrale sous le chapitre consacré au "Commerce et développement durable" de l'accord d'association incluaient une réunion des groupes consultatifs internes (GCI) au cours de laquelle les représentants des groupes consultatifs de l'Union européenne et d'Amérique centrale ont échangé leurs expériences en matière de renforcement des capacités du mécanisme de suivi de la société civile, rôle des parties dans ce contexte et coopération future. La réunion commune des GCI a été suivie d'un atelier sur le commerce et le développement durable au cours duquel les participants ont discuté du contenu du chapitre et ont recherché une entente commune du chapitre.

24/06/2019 26/06/2019

Dans le cadre des négociations sur le partenariat transatlantique de commerce et d'investissement (PTCI) en cours entre l'UE et les États-Unis, le CESE organise un séminaire intitulé «Faut-il un chapitre consacré à l'énergie dans le PTCI?», qui se tiendra le 21 juin 2016, dès 14 h 30, dans les locaux du Comité.

21/06/2016

Lors de la réunion, le GCI UE va discuter avec un représentant du Parlement européen des progrès réalisés dans les travaux sur le rapport du Parlement européen sur la mise en œuvre de l'ALE UE-Corée. Le Groupe peut également se renseigner sur les résultats de la mission du PE à la République de Corée, qui a eu lieu en mai 2016. La Commission européenne informera les participants sur l'état d'avancement et les prochaines étapes de l'évaluation ex-post de l'accord ainsi que sur la mise en œuvre du projet conjoint UE-Corée relative à la Convention n° 111 de l'OIT. La Commission informera également le Groupe sur les préparatifs des réunions avec la Corée dans le cadre du chapitre sur le commerce et le développement durable, qui se tiendront à Bruxelles en 2016. Le GCI UE débattra des préparatifs d'ailleurs pour le prochain Forum de la société civile de l'UE-Corée.

05/10/2016
Audition sur l'avis du Comité

L'audition vise à déterminer de quelle manière les politiques commerciales et d'investissement peuvent contribuer à la réalisation des ODD.
Les questions principales qui seront discutées lors du débat comprendront: Le commerce et le développement durable peuvent-ils se renforcer mutuellement? Comment la politique commerciale peut-elle servir d'outil pour la mise en œuvre des ODD? Y a-t-il des exemples concrets de la politique commerciale et d'investissement de l'UE qui peuvent être utilisés comme bonnes pratiques? Y a-t-il des ODD qui dépendent en particulier de l'existence d'un système de commerce multilatéral ouvert, fondé sur des règles et équitable? Quel devrait être le rôle du secteur privé dans la réalisation des ODD par le biais des politiques commerciales et d'investissement? La société civile peut-elle contribuer à la réalisation des ODD par la politique commerciale? Comment l'aide pour le commerce peut-elle être un outil efficace pour atteindre les SDG?

05/09/2017

Au cours de la réunion, la composition de la présidence a été confirmée, de même que le RP. Le groupe a discuté également de son mandat et a proposé des sujets avant le Forum de la société civile de 2019. En outre, le groupe du Plan d'action pour le développement de l'UE a examiné avec des représentants de la CE les questions liées à la mise en œuvre de l'ALE UE-Corée dans le cadre des trois piliers du développement durable.

30/11/2018
Audition dans le cadre de l'avis du CESE

Afin de recueillir le plus de contributions possible lors du processus préparatoire de l'avis sur le rôle des politiques de l'UE en matière de commerce et d'investissement dans l'amélioration des performances économiques de l'UE par un large éventail d'experts, les résultats du débat devraient être pris en compte dans la préparation de la Avis du CESE, à adopter d'ici la fin de 2019.

Le débat comprend une première session consacrée aux implications générales des politiques de l’Union européenne en matière de commerce et d’investissement sur l’amélioration de ses performances économiques internes et une deuxième session consacrée aux politiques en matière de commerce, d’environnement et de consommation durables.

10/09/2019

Lors de la réunion, le représentant de la Commission fournira des informations sur l'évaluation ex-post de l'ALE UE-Corée, comme un exemple de l'évaluation d'un accord commercial actuellement en vigueur. Une évaluation similaire de la mise en œuvre de la partie commerciale de l'Accord d'Association UE-Amérique centrale est prévue pour 2018 et le Groupe Consultatif de l'UE souhaite préparer sa future contribution à ce processus. La Commission discutera également avec le Groupe le suivi des réunions avec l'Amérique centrale tenue au Honduras en juin 2016 et la préparation des réunions de l'année prochaine, qui auront lieu à Bruxelles. Le Groupe peut également avoir l'occasion de discuter avec les représentants de l'OIT la mise en œuvre du projet relatif au respect des normes du travail, financé par l'UE et délivré par l'OIT en El Salvador et au Guatemala.

26/09/2016

Pages