International Trade

This page is also available in

International trade is governed by a complex mixture of global rules agreed under World Trade Organization and bilateral and multilateral agreements. The free trade agreements are having a growing impact on citizens' rights. Under the Lisbon Treaty, EU trade policy must be conducted within the framework of the principles and objectives of the Union’s external action, including promotion of the rule of law, human rights and sustainable development.

We believe that this trend should be a guiding principle in EU trade negotiations and in trade relations. The fact that we at the EESC reconcile the positions and views of business, workers, professionals, farmers, consumers and other important stakeholders contributes real added value. We are in a position to efficiently relay the opinions of civil society and interest groups to international policy-makers both during negotiations and in the implementation of trade agreements. We have set up a Follow-up Committee on International trade to ensure that civil society has a say in the shaping of EU trade policy. We are also managing the Domestic Advisory groups set up under the trade and sustainable development chapters of the EU "new generation" trade agreements. These groups, composed of civil society representatives (from inside and outside the EESC) are responsible for identifying trade and sustainable development-related problems in the implementation of a trade agreement.

Displaying 41 - 50 of 162

Pages

Opinion
Adoptés on 04/05/2011
Référence: 
CCMI/81-EESC-2011-806

Volet extérieur de la politique européenne – La politique commerciale de l'EU prend-elle correctement en compte les intérêts de l'industrie européenne?

Opinion
Adoptés on 04/01/2010
Référence: 
REX/273-EESC-0000
Session plénière: 
458 -
déc 16, 2009 déc 17, 2009

Le CESE considère comme un droit civique essentiel le droit à l'alimentation et celui, pour la société civile, d'intervenir sur tous les aspects de cette question; il estime que la sécurité alimentaire mondiale compte parmi les droits humains fondamentaux.

Commerce et sécurité alimentaire

06/10/2020
News

La crise actuelle de la COVID-19 a révélé la fragilité des chaînes d’approvisionnement mondiales. Elle également a mis en évidence la vulnérabilité des travailleurs, ainsi que les conséquences néfastes du fonctionnement économique dans les chaînes d’approvisionnement actuelles, tant sur le plan social, que sur ceux de la santé et de la sécurité. 

23/12/2019
News

Le Comité économique et social européen (CESE) est fermement convaincu que la prévention des violations des droits de l’homme est plus efficace lorsqu’il existe une norme internationale contraignante dont la mise en œuvre et la protection est assurée par les États. Par conséquent, il soutient, dans un avis adopté lors de sa session plénière de décembre, l’initiative du Conseil des droits de l’homme des Nations unies visant à adopter un traité contraignant de l’ONU destiné à réglementer les activités des entreprises, prévoyant notamment des sanctions en cas de violation du droit international en matière de droits de l’homme.

09/10/2019
News

«Une économie ouverte et une société ouverte sont des facteurs essentiels de la prospérité, du bien-être et du mode de vie européens», fait valoir la déclaration d’Helsinki sur une Europe ouverte. Cette déclaration a été signée par le groupe des employeurs du CESE, la Confédération des industries finlandaises EK et la Chambre de commerce finlandaise à l’occasion de la conférence «Une Europe ouverte – Comment pouvons-nous tous en tirer profit?», qui s’est tenue le 9 octobre à Helsinki, en Finlande.

28/03/2019
Jonathan Peel during the plenary session
News

Lors de sa session plénière de mars, le Comité économique et social européen (CESE) a adopté un avis sur la communication conjointe intitulée «Relier l’Europe à l’Asie – Éléments fondamentaux d’une stratégie de l’UE», publiée en septembre 2018 par la Commission européenne et la haute représentante de l’UE. Pour le CESE, la communication passe réellement à côté de l’occasion qui se présente, comporte de nombreuses lacunes stratégiques, affiche une ambition limitée et n’offre pas de vision approfondie du développement des relations et des liens entre l’UE et l’Asie.

Pages