Amérique latine et Caraïbes

This page is also available in

Le CESE travaille avec ses homologues d’Amérique latine et des Caraïbes depuis les années 1990. Dans plusieurs de ses avis, le CESE s’est concentré sur les relations avec cette région, au niveau régional, sous-régional et national. Parmi les priorités du CESE figurent le développement des organisations de la société civile, le développement économique et social, l’intégration régionale et la coopération dans la sphère multilatérale.

Au niveau régional, le CESE organise des réunions bisannuelles entre les représentants des organisations de la société civile d’Europe, d’Amérique latine et des Caraïbes; il s’agit d’un des événements préparatoires au sommet UE-CELAC.

Aux niveaux sous-régional et national, plusieurs structures permanentes ont été établies: en 2009, le CESE a mis en place une table ronde de la société civile avec le Conseil économique et social brésilien afin d’offrir un espace de dialogue et de coopération continue entre les représentants des sociétés civiles brésilienne et européenne. L’accord d’association UE-Chili a donné mandat au Comité pour mettre en place avec son homologue chilien un comité consultatif paritaire chargé du suivi de l’accord; ce comité a finalement été créé en 2016. En ce qui concerne les pays de la Communauté andine, le CESE participe au groupe consultatif interne chargé du suivi de l’accord de libre-échange UE-Colombie/Pérou/Équateur. Il participe également au comité consultatif Cariforum-UE qui supervise l’accord de partenariat économique Cariforum-UE. Des relations permanentes ont été établies avec les homologues institutionnels du CESE dans les pays du Mercosur (Forum consultatif économique et social) et d’Amérique centrale (comité consultatif sur le système d’intégration centraméricain).

Displaying 1 - 1 of 1
03/10/2016
Reference number: 
Nº 59/2016

La première réunion du comité consultatif paritaire (CCP) de la société civile UE-Chili, prévu par l’accord d’association UE-Chili, se tiendra les 4 et 5 octobre 2016 à Santiago. Onze ans après l’entrée en vigueur de l’accord d’association, la constitution de ce comité met en œuvre la dernière des dispositions du texte. Le CCP se composera de 18 membres, dont neuf seront issus du...