Amérique latine et Caraïbes

This page is also available in

Le CESE travaille avec ses homologues d’Amérique latine et des Caraïbes depuis les années 1990. Dans plusieurs de ses avis, le CESE s’est concentré sur les relations avec cette région, au niveau régional, sous-régional et national. Parmi les priorités du CESE figurent le développement des organisations de la société civile, le développement économique et social, l’intégration régionale et la coopération dans la sphère multilatérale.

Au niveau régional, le CESE organise des réunions bisannuelles entre les représentants des organisations de la société civile d’Europe, d’Amérique latine et des Caraïbes; il s’agit d’un des événements préparatoires au sommet UE-CELAC.

Aux niveaux sous-régional et national, plusieurs structures permanentes ont été établies: en 2009, le CESE a mis en place une table ronde de la société civile avec le Conseil économique et social brésilien afin d’offrir un espace de dialogue et de coopération continue entre les représentants des sociétés civiles brésilienne et européenne. L’accord d’association UE-Chili a donné mandat au Comité pour mettre en place avec son homologue chilien un comité consultatif paritaire chargé du suivi de l’accord; ce comité a finalement été créé en 2016. En ce qui concerne les pays de la Communauté andine, le CESE participe au groupe consultatif interne chargé du suivi de l’accord de libre-échange UE-Colombie/Pérou/Équateur. Il participe également au comité consultatif Cariforum-UE qui supervise l’accord de partenariat économique Cariforum-UE. Des relations permanentes ont été établies avec les homologues institutionnels du CESE dans les pays du Mercosur (Forum consultatif économique et social) et d’Amérique centrale (comité consultatif sur le système d’intégration centraméricain).

Displaying 1 - 10 of 14

Pages

La quatrième réunion du comité consultatif mixte de la société civile UE-Chili (CCM), institué par l'accord d'association UE-Chili, s'est tenue par vidéoconférence le 27 novembre 2019. Lors de cette réunion, les membres ont adopté une déclaration commune.

Le CCM est composé de dix-huit membres, dont neuf du Comité économique et social européen (CESE) et neuf d'organisations de la société civile chilienne. Il est coprésidé par Josep Puxeu Rocamora, membre du CESE, et Roberto Zúñiga Belauzarán, directeur de la Confédération nationale des micro, petites et moyennes entreprises (CONAPYME).

27/11/2019

La cinquième réunion du comité consultatif mixte de la société civile UE-Chili (CCM), institué par l'accord d'association UE-Chili, s'est tenue par vidéoconférence le 15 mai 2020.

Les membres ont discuté de sujets d'intérêt pour les deux parties, tels que l'impact de la crise du COVID-19 sur la coopération, le commerce et l'investissement, le travail décent et l'économie informelle et l'Agenda pour le développement durable; ainsi que des propositions de renforcement du rôle du Comité consultatif paritaire. Les membres ont adopté une déclaration finale sur ces sujets.

15/05/2020

The Latin America Follow up Committee of the European Economic and Social Committee (EESC) held a Hearing on the EU-Mercosur Association Agreement: The views of organized civil society on 13 of November 2019.

The main purpose of the debate was to:

  • Assess the opportunities and challenges ahead of the implementation of the Agreement;
  • Evaluate compromises and possible impacts of the Trade and Sustainable Development Chapter of the Agreement;
  • Explore how the civil society and consultative structures should monitor the impact of the Association Agreement in terms of improving human rights and labour, social and environmental rights as well as a strict compliance with international conventions or agreements the parties have committed to.
13/11/2019

Au cours de la réunion, le groupe consultatif interne de l'UE et les représentants de la société civile du groupe de la Colombie, du Mécanisme national du Pérou et du groupe de coordination de l'Équateur a examiné la mise en œuvre du titre de l'accord commercial sur le commerce et le développement durable, en mettant l'accent sur le respect des normes internationales du travail et de l'environnement. Il a été discuté également de l'impact économique, social, environnemental et des droits de l'homme résultant de la mise en œuvre de l'Accord. Les participants ont réfléchi à la manière dont la société civile de l'UE, de la Colombie, du Pérou et de l'Équateur peut coopérer pour promouvoir le développement durable dans le contexte des relations commerciales. De même qu'ils se pencheront sur la préparation de la prochaine réunion commune.

21/10/2019 23/10/2019

Au cours de la réunion, le groupe consultatif interne de l'UE et les représentants de la société civile de Colombie, du Pérou et de l'Équateur ont discuté de la mise en œuvre du chapitre de l'accord commercial sur le commerce et le développement durable, en mettant plus particulièrement l'accent sur le respect des normes internationales du travail et de l'environnement. Ils ont discuté également des impacts économiques, sociaux, environnementaux et des droits de l'homme résultant de la mise en œuvre de l'Accord. Les participants ont réfléchi en outre à la manière dont la société civile de l'UE, de la Colombie, du Pérou et de l'Équateur puisse coopérer pour promouvoir le développement durable dans le contexte des relations commerciales et se préparer pour la prochaine réunion commune.

10/12/2018 12/12/2018

Les 6 et 7 décembre 2018, la troisième réunion du comité consultatif mixte UE-Chili de la société civile, créée par l'accord d'association UE-Chili, s'est tenue à Santiago du Chili. Les membres ont discuté de sujets d'intérêt pour les deux parties, tels que l'investissement et la coopération, le travail décent et l'économie informelle, le programme de développement durable et les propositions visant à renforcer le rôle du Comité consultatif paritaire. Ils ont adopté une déclaration finale sur ces quatre sujets.

Le CCM est composé de dix-huit membres, dont neuf du Comité économique et social européen (CESE) et neuf d'organisations de la société civile chilienne. Il est coprésidé par Josep Puxeu Rocamora, membre du CESE, et Roberto Zúñiga Belauzarán, directeur de la Confédération nationale des micro, petites et moyennes entreprises (CONAPYME).

06/12/2018 07/12/2018

Au cours de la réunion, les membres du GCI ont été interrogés par le président sur la réunion de la société civile des comités parlementaires permanents d'EuroLat (du 22 au 24 mai), l'audition au Parlement wallon concernant l'état actuel de l'UE-Colombie, le Pérou et FTA de l'Équateur, ainsi que sur l'audience avec la DG Commerce sur l'état actuel des Groupes consultatifs internes. Ils ont ensuite été interrogés par la Commission européenne concernant la préparation du Forum de la société civile 2017 et le processus d'adhésion de l'Équateur à l'accord.

13/07/2017

Les 3 et 4 octobre 2017, le CESE organisera à Panama, la 9e rencontre de la société civile organisée UE-Amérique latine et Caraïbes. Cette rencontre aura lieu dans le cadre de la préparation de la 9ème sommet des chefs d’État ou de gouvernement de l’UE, d’Amérique latine et des Caraïbes et permettra de développer le dialogue entre les organisations de la société civile, de promouvoir le renforcement de ces organisations et de mettre en évidence le point de vue de la société civile organisée auprès des chefs d’État.

03/10/2017 04/10/2017

Lors de la réunion, les membres du GCI discuteront des résultats de la réunion avec la Colombie et le Pérou dans le cadre du Titre sur le commerce et le développement durable qui s'est ténue le  7-8 décembre à Bruxelles.  les représentants du Service européen pour l'action extérieure (SEAE) présenteront des informations sur les relations et la coopération entre l'UE et la Colombie et le Pérou. Les représentants de la DG commerce informeront les membres sur les développement récents concernant la mise en œuvre du chapitre développement durable, ainsi que des résultats de leur mission récente en Equateur.  Le Groupe tiendra ensuite un débat interne concernant les sujets à choisir pour la prochaine réunion conjointe, l'état des lieux concernant la constitutions des GCI en Colombie et en Pérou et le sujet concernant les droits des communautés indigènes en Pérou.

15/03/2017

Pages