Télétravail et égalité entre les hommes et les femmes: conditions pour que le télétravail n’exacerbe pas la répartition inégale des tâches domestiques et de soins non rémunérées entre les femmes et les hommes, et pour que celui-ci soit un moteur de p

This page is also available in

Avis du CESE: Télétravail et égalité entre les hommes et les femmes: conditions pour que le télétravail n’exacerbe pas la répartition inégale des tâches domestiques et de soins non rémunérées entre les femmes et les hommes, et pour que celui-ci soit un moteur de p

Le télétravail peut favoriser l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée et devrait être un moyen de promouvoir l’égalité entre les femmes et les hommes. À cette fin, la charge des soins non rémunérés et du travail domestique effectués par les femmes doit être entièrement partagée avec les hommes. Ensuite, les règles applicables au lieu de travail doivent être appliquées au domicile, y compris en matière de santé et de sécurité et de protection contre le harcèlement et la violence. Étant donné qu’il n’existe pas de cadre européen consolidé en matière de télétravail, il est nécessaire d’évaluer l’efficacité des règles existantes. Les partenaires sociaux devraient revoir l’accord-cadre de 2002 sur le télétravail et lui donner un nouvel élan.


Information pratique

Composition du groupe d'étude & calendrier

Administrateur responsable: Judite Berkemeier / Assistante: Lina Melninkaitienė