Renforcer les réseaux énergétiques de l’Europe

This page is also available in

Renforcer les réseaux énergétiques de l’Europe

Points clés

Prenant position sur la communication de la Commission intitulée «Renforcer les réseaux énergétiques de l’Europe [COM(2017) 718 final], le Comité économique et social européen adhère à l’idée qu’un réseau énergétique européen doté des interconnexions appropriées constitue un élément indispensable pour atteindre l’objectif de l’union de l’énergie, à savoir offrir l’assurance d’une énergie abordable, sûre et durable, qui garantisse une transition énergétique compétitive vers une économie à faible intensité de carbone; estime que les investissements dans les infrastructures de réseaux doivent s’effectuer avec la même intensité que ceux portant sur les autres volets du secteur énergétique et, plus particulièrement, être réalisés d’une manière qui soit coordonnée avec l’essor des énergies renouvelables; engage la Commission et les États membres à élaborer tous les deux ans des rapports de suivi examinant dans quelle mesure les objectifs de développement des énergies renouvelables et de déploiement des réseaux nationaux et transnationaux ont été atteints; fait observer qu’associer activement la société civile organisée aux phases de conception des projets d’interconnexion peut contribuer à atténuer les réticences de la collectivité à l’encontre de certains d’entre eux; recommande d’ajouter à l’indicateur du pourcentage d’interconnexion par pays un suivi de ces chiffres par zones géographiques, comme la péninsule ibérique, ainsi que de reprendre des indicateurs qui suivent les différences de prix entre les marchés de gros, afin de donner la priorité à l’exécution des PIC concernant les zones où elles sont les plus fortes; insiste pour que le budget affecté à l’aide aux projets d’interconnexion soit revu, étant donné que les montants qui lui sont actuellement alloués pourraient s’avérer insuffisants pour parvenir à réaliser les objectifs fixés.