You are here

Les mutations industrielles dans le secteur de la santé (avis d’initiative)

Avis du CESE: Les mutations industrielles dans le secteur de la santé (avis d’initiative)

L’industrie des technologies médicales - l’objet principal du présent avis - joue un rôle de premier plan dans la transformation en cours dans le secteur de la santé, dans l’intérêt des patients et en faveur de l’émergence en Europe de soins de santé fondés sur la valeur.

La question relative aux soins de santé hautement personnalisés, garantissant l’égalité d’accès ainsi qu’une accessibilité et une qualité renforcées est essentielle. La technologie et les sources importantes de données anonymes faciliteront grandement les nouveaux traitements et opérations et contribueront positivement à toutes les étapes de la prévention et de la convalescence. Cette dernière se fait de plus en plus en dehors des hôpitaux, en recourant aux technologies de la santé en ligne.

La subsidiarité est soigneusement préservée dans les systèmes de soins de santé en tant que services d’intérêt général. Le secteur médical et son organisation sont très décentralisés et morcelés. Les barrières nationales et régionales doivent être réduites afin d’optimiser les retombées des nouvelles technologies et d’améliorer le rendement et l’efficacité, conformément aux objectifs des systèmes de soins de santé définis publiquement.

L’interaction continue au sein du large éventail de parties prenantes concernées – ministères nationaux, associations de patients, personnel médical et autres professionnels de la santé, hôpitaux, compagnies d’assurance et surveillance – crée un environnement complexe pour les acteurs industriels, notamment les PME.

Le processus de mutation industrielle devrait aussi prendre dûment en compte les valeurs et les principes communs qui sous-tendent les systèmes de santé de l’Union européenne, tels que fixés par le Conseil en 2006 , comme l’attestent les engagements pris récemment dans le cadre du socle européen des droits sociaux et des Objectifs de développement durable adoptés .

L’industrie doit se fonder sur l’échelle européenne pour garantir un marché intérieur fiable ainsi que pour développer une résilience internationale suffisante. L’Union européenne revêt une importance capitale pour la création de meilleures conditions de concurrence équitable ainsi que pour orienter et suivre les processus de transformation.

Les principales parties prenantes et les États membres devraient élaborer des stratégies optimales et s’engager en ce qui concerne la qualité et l’accès aux systèmes de santé et de soins, leur caractère abordable et la prévention. Dans le même contexte, des approches particulières, y compris en matière de soins infirmiers, sont requises pour répondre aux besoins des personnes vulnérables, notamment les personnes âgées. Il est également important d’appréhender le plus efficacement possible les nouvelles technologies et l’innovation, les modèles de soins intégrés, et les alliances, ainsi que les réseaux (transfrontières) et les PPP (à grande échelle). La bonne mise en œuvre des règles et lignes directrices de l’UE doit être assurée. Chacune de ces questions requiert des services de la Commission qu’ils jouent un rôle actif et stimulant.