You are here

Les effets d’une nouvelle structure d’approvisionnement en énergie neutre en carbone, décentralisée et numérique sur l’emploi et sur l’économie régionale (avis d’initiative)

Avis du CESE: Les effets d’une nouvelle structure d’approvisionnement en énergie neutre en carbone, décentralisée et numérique sur l’emploi et sur l’économie régionale (avis d’initiative)

Points clés:

  • Le message essentiel de l’avis consiste à affirmer que la transition du système énergétique vers un approvisionnement en énergie neutre en carbone, décentralisé et numérique offre de grandes opportunités, en particulier aux régions accusant un retard structurel ainsi qu’aux zones rurales en Europe. Le développement des sources d’énergie renouvelables peut avoir des effets extrêmement positifs sur l’emploi, et être conçu de manière à donner un élan tout à fait nouveau à l’économie régionale. Il existe un potentiel pour permettre un renforcement mutuel des effets positifs de la politique énergétique et de la politique de cohésion de l’Europe. Le Comité économique et social européen regrette que ni la Commission ni les États membres n’aient encore pris suffisamment la mesure de ce potentiel, sans parler de le concrétiser.
  • Le CESE recommande d’effectuer des analyses dans le cadre de «plans régionaux en matière d’économie circulaire de l’énergie», qui permettent une évaluation différenciée du potentiel économique régional des énergies renouvelables propre à chaque région. Les plans régionaux en matière d’économie circulaire de l’énergie» pourraient constituer la base d’un dialogue structuré et différencié avec la population locale, important pour a) susciter et maintenir son adhésion aux énergies renouvelables et b) renforcer les pôles économiques régionaux.

 

Télécharger l'avis ici: