You are here

Les coûts de la non-immigration (et de la non-intégration)

Information memo: Les coûts de la non-immigration (et de la non-intégration)

Le CESE fait valoir qu'un scénario de non-immigration en Europe aurait entre autres choses les conséquences suivantes: les économies des États membres pâtiraient de manière substantielle; les problèmes démographiques s’aggraveraient; les systèmes de retraite pourraient devenir insoutenables; le racisme et la xénophobie seraient encore plus présents qu’aujourd’hui. La non-intégration implique des risques et des coûts économiques, socioculturels et politiques. Par conséquent, la meilleure garantie contre d’éventuels coûts, problèmes et tensions à l’avenir consiste à investir dans l’intégration des migrants.


Information pratiques

Composition du groupe d'étude & calendrier

Administrateur responsable: Triin Aasmaa / Assistante: Yvonne Saal

Prévu pour la session plénière de 12-13.12.2018.