L’avenir de l’UE: avantages pour les citoyens et respect des valeurs européennes (avis exploratoire à la demande de la présidence roumaine)

This page is also available in

Avis du CESE: L’avenir de l’UE: avantages pour les citoyens et respect des valeurs européennes (avis exploratoire à la demande de la présidence roumaine)

Le projet européen a permis à tout un continent de connaître la période de paix la plus longue de son histoire, a donné lieu à une prospérité et un développement social sans précédent, a facilité la libre circulation des personnes, des biens et des services et a mis en place le plus grand marché unique au monde. Tous ces aspects garantissent aux citoyens européens un niveau de vie nettement plus élevé, une protection sociale et des possibilités accrues par rapport à la plupart des régions du globe.

Points clés:

Le CESE

  • souligne qu’il convient de faire renaître chez les citoyens la conviction qu’agir au niveau européen ne signifie pas renoncer aux politiques nationales, mais plutôt reconnaître que certains projets seront davantage porteurs si les décisions sont prises ensemble;
  • est d’avis que les travailleurs européens doivent pouvoir bénéficier de programmes de formation, de reconversion, de perfectionnement et d’apprentissage tout au long de la vie de manière à profiter pleinement de l’évolution technologique;
  • estime que l’UE ne doit pas se lancer sur des voies protectionnistes en matière de politique commerciale, mais qu’elle doit continuer à promouvoir un commerce libre, équitable et durable dans un système multilatéral et des accords commerciaux qui respectent les droits sociaux, les droits des consommateurs et les droits environnementaux, tout en soutenant la croissance et l’évolution des entreprises;
  • précise qu’il faut parvenir à une croissance économique saine, assortie d’une dimension sociale stable, tandis que le socle européen des droits sociaux représente le principal moteur de la cohésion sociale;
  • souligne que les partenaires sociaux et les autres organisations de la société civile sont des acteurs clés du projet démocratique européen;
  • est d’avis que l’Europe peut et doit parvenir à mettre en œuvre les objectifs de durabilité. De même, il est essentiel de respecter les engagements pris dans le cadre des différents accords sur le climat, la biodiversité et l’eau;
  • estime que les programmes tels qu’Erasmus+, qui facilitent l’éducation et l’inclusion des jeunes au sein de la population active, jouent un rôle important pour l’avenir de l’Union européenne et que, parallèlement à ces programmes similaires, il convient de mettre en place immédiatement un soutien à ceux qui disposent de ressources économiques plus limitées;
  • estime que l’Union européenne doit prouver à nos citoyens qu’elle est un prestataire de sécurité efficace et se félicite du plan de la Commission pour une politique migratoire équilibrée, globale et commune;
  • pense que l’UE doit intensifier ses efforts de communication avec ses citoyens tout en affectant simultanément davantage de fonds à la communication et en exploitant tous les canaux disponibles: les niveaux européen et national, mais également les partenaires sociaux et les autres organismes représentant la société civile organisée;
  • appelle de ses vœux une action commune et ferme visant à renforcer les capacités d’analyse des citoyens, tout en préservant la liberté d’expression, à prévenir la diffusion de fausses informations et à mettre en place des outils de contrôle et de vérification des faits.