Espace de liberté, de sécurité, et de justice (Stockholm)

This page is also available in

Avis du CESE: Espace de liberté, de sécurité, et de justice (Stockholm)

Points clés

Les politiques menées en matière de sécurité et de justice doivent protéger les valeurs de liberté. Le Comité estime qu'elles doivent avoir pour point de départ la protection des droits fondamentaux garantis par la Convention européenne des droits de l'homme et la Charte des droits fondamentaux de l'Union européenne.

Le Comité propose qu'au sein de la nouvelle Commission européenne, les politiques d'immigration et d'asile soient étroitement liées à la protection des droits fondamentaux, sous une même direction politique.

Après l'entrée en vigueur du traité de Lisbonne, les politiques relevant de l'espace de liberté, de sécurité et de justice disposeront de bases juridiques plus larges; le Comité considère dès lors que l'Union européenne peut atteindre des objectifs plus ambitieux que ceux proposés par la Commission.