Développement durable ‒ Recensement des politiques intérieures et extérieures de l’UE

This page is also available in

Avis du CESE: Développement durable ‒ Recensement des politiques intérieures et extérieures de l’UE

Points clés

  • Le programme des Nations unies à l’horizon 2030 devrait se transformer en une démarche proactive, positive et porteuse de changement pour l’Europe. Cette trame narrative orientée vers l’avenir contribuerait également à combler le manque de confiance sans précédent des citoyens européens dans le projet de l'Union, et notamment à gagner le soutien des jeunes. C’est ainsi que l’UE devrait s’appuyer sur le programme des Nations unies à l'horizon 2030 pour offrir à ses citoyens une nouvelle vision pour l’Europe, sous la forme d’un contrat social pour le XXIe siècle.
  • Le Comité plaide en faveur d’une stratégie globale et intégrée pour une Europe durable à l’horizon 2030 et au-delà, qui fournisse les perspectives à long terme ainsi que la coordination et la cohérence des politiques qui s’imposent pour la mise en œuvre du programme des Nations unies à l’horizon 2030. Cette stratégie doit inclure des cibles spécifiques pour les mécanismes de mise en œuvre, de surveillance et de contrôle relatifs aux ODD, ainsi que des plans d’action qui prévoient les instruments législatifs et politiques nécessaires, des activités de sensibilisation et un plan de mobilisation de ressources financières. La phase de conception de la stratégie devrait prévoir une vaste consultation de la société civile, des gouvernements, des parlements et des collectivités locales.

Le CESE a défini les principaux domaines d’action ci-après, porteurs d’une transformation radicale en faveur du développement durable, et recommande à la Commission de mettre en place les initiatives phares adéquates:

  • transition vers une économie sobre en carbone, circulaire et collaborative;
  • transition vers une économie et une société fondées sur l’inclusion sociale, le travail décent et les droits de l’homme;
  • transition vers une consommation et une production alimentaires durables;
  • investissement dans l’innovation et dans la modernisation à long terme de l’infrastructure, et soutien aux entreprises durables;
  • mise à contribution du commerce au service d’un développement mondial durable.

L’UE devrait adopter une approche pluripartite pour la réalisation des ODD, en associant tous les acteurs et les organisations de la société civile sur la base des principes de participation, de responsabilité et de partenariat. Le CESE a lui-même déjà présenté une initiative spécifique concernant la création du Forum de la société civile européenne en faveur du développement durable, qui est une plateforme réunissant diverses parties prenantes.

Avis précédents pertinents

Documents et liens pertinents