You are here

Communication conjointe intitulée sur les éléments d’une stratégie de l’UE pour connecter l’Europe et l’Asie

Information memo: Communication conjointe intitulée sur les éléments d’une stratégie de l’UE pour connecter l’Europe et l’Asie

Composition du groupe d’étude

Administratrice: Gunilla Fevre-Burdy, Assistante: Miroslava Grieco

Contexte:

Pour imprimer un nouveau changement radical à cette coopération et ouvrir des perspectives au sein de l’économie mondiale, l’UE et l’Asie devraient établir une connectivité efficiente et durable. La connectivité contribue à la croissance économique et à l’emploi, à la compétitivité au niveau mondial et aux échanges commerciaux, ainsi qu’à la circulation des personnes, des marchandises et des services en Europe, en Asie et entre les deux continents.

C’est la raison pour laquelle la Commission propose les éléments fondamentaux d’une stratégie de l’UE visant à relier l’Europe à l’Asie, comprenant des propositions et des initiatives stratégiques concrètes destinées à améliorer les liaisons entre les deux continents, notamment par l’interopérabilité des réseaux de transport, des réseaux énergétiques et des réseaux numériques.

Ce faisant, l’UE renforcera la qualité de la réglementation et le caractère équitable des conditions de concurrence applicables à la connectivité, en s’inspirant de son propre marché intérieur. Elle contribuera au développement de réseaux de transport et d’énergie et de réseaux numériques en s’appuyant sur son expérience en matière de connectivité transfrontalière. Elle s’attachera à consolider ses partenariats avec des pays, régions et organisations internationales tiers. Elle renforcera la coopération dans les domaines de l'éducation, de la recherche, de l'innovation, de la culture, du sport et du tourisme, en contribuant à promouvoir la diversité et la libre circulation des idées. Afin de soutenir ces différentes politiques et actions, l’UE devrait utiliser tous les leviers et instruments de son cadre financier pour mobiliser les investissements publics et privés dans la connectivité durable. Un effort conjoint de l’UE et de ses États membres pour mieux communiquer avec les partenaires asiatiques sur les projets et programmes de connectivité, mais aussi pour mieux les promouvoir et les «vendre», jouera également un rôle essentiel dans la réussite de cette stratégie.