Avis du CESE: Maladie d'Alzheimer

This page is also available in

Avis du CESE: Maladie d'Alzheimer

Points clés

Le Comité accueille favorablement la "Communication concernant une initiative européenne sur la maladie d’Alzheimer et les autres démences", car ce problème revêt une importance extrême en Europe et a des incidences sur les individus, les familles et la société, étant donné le vieillissement de la population.

Le Comité recommande de mettre en place des campagnes de sensibilisation destinées à améliorer la connaissance de la démence auprès du grand public, afin d'établir des diagnostics plus précoces et de réduire la stigmatisation de la maladie.

Le Comité préconise d'élargir l'éventail des secteurs de recherche qui bénéficient d'un soutien et se félicite de l'approche de programmation commune pour la recherche.

Le Comité recommande que la méthode ouverte de coordination soit étendue au secteur de la santé, afin de pouvoir encourager activement le développement de stratégies et de cadres de référence de qualité pour aborder la démence qui soient propres à chaque pays.

Le programme "Santé" et les Fonds structurels devraient être utilisés pour développer des modèles de soin et mettre en œuvre localement des formations à la prise en charge de la démence dans les services de soins intensifs, de soins de longue durée, et d'assistance à domicile.

Le Comité souligne avec force combien il est important d'appliquer la Convention européenne des droits de l'homme aux malades souffrant de démence.

Le Comité soutient le projet, énoncé dans la communication, de créer un réseau européen qui utiliserait les instruments fournis par le programme "Santé".

Le Comité appelle à faire connaître et appliquer la communication à tous les niveaux, en collaboration avec les associations qui se consacrent à la maladie d'Alzheimer, les gouvernements, la Commission et les autres organismes appropriés, dont le Comité lui-même.