Avis du CESE: Environnements sans tabac

This page is also available in

Avis du CESE: Environnements sans tabac

Points clés

La protection efficace contre l'exposition à la fumée de tabac doit se borner à faire référence aux "lieux de travail", en particulier aux espaces fermés qui ne disposent pas de zones spécifiquement réservées aux fumeurs ainsi qu'à tous les espaces publics qui sont fréquentés par des enfants ou des jeunes de moins de 18 ans.

Le Conseil devrait envisager l'instauration d'un délai d'adoption plus court que les trois ans proposés par la Commission, pour couvrir l'actuelle génération d'adolescents en âge de lycée (14 à 18 ans), qui est exposée au risque de passer du tabagisme passif au tabagisme actif.

Les stratégies d'information et de conseil dans les établissements d'enseignement primaire et secondaire devraient veiller à ce que chaque enfant ou chaque jeune soit informé de manière correcte, complète et régulière sur les réalités du tabac et ses conséquences nocives, ainsi que sur les effets cancérogènes de l'exposition à la fumée de tabac ambiante.

Il convient d'assortir les politiques d'interdiction de fumer de mesures d'appui telles que:

  • l'extension du champ d'application de la directive 2004/37 concernant l'exposition à des agents cancérogènes ou mutagènes au travail, de façon à ce qu'elle couvre également la fumée de tabac ambiante;
  • le renforcement des exigences concernant la protection des travailleurs contre la fumée de tabac dans la directive 89/654/CEE (interdiction de fumer dans tous les lieux de travail);
  • la modification de la directive sur les substances dangereuses (67/548/CEE) (1991), afin de classer la fumée de tabac ambiante parmi les agents cancérogènes;
  • un appel aux États membres et à la Commission pour qu'ils modifient officiellement la dénomination "fumée de tabac ambiante" (FTA) en "fumée de tabac ambiante cancérogène" (FTAC) et
  • l'élaboration de stratégies éducatives pour inculquer aux enfants et aux jeunes de tous les réseaux d'enseignement de l'UE une instruction correcte, complète et régulière sur les effets de la consommation de tabac et de la fumée de tabac ambiante.

Il convient de compléter le paragraphe 4 en mentionnant, à la fin de celui-ci, "la protection contre la fumée de tabac dans les environnements publics fréquentés par des enfants et des jeunes" (plaines de jeux pour enfants à l'air libre, lieux de loisirs, discothèques, de plein air ou en espace clos, clubs, cafés fréquentés par des enfants ou des jeunes de moins de 18 ans, autres espaces qui leur sont destinés).

Dans la définition des points de contact nationaux pour la lutte antitabac, il y a lieu d'ajouter le membre de phrase "ainsi que pour contrôler ou éliminer l'exposition de la population à la fumée de tabac ambiante ".