You are here

Opinions in the spotlight

Displaying 81 - 90 of 191

Pages

17/01/2018
Adopté
Référence: 
TEN/641-EESC-2017
Session plénière: 
531 -
janv 17, 2018 janv 18, 2018

L’avis du CESE sur le paquet de la Commission «Aviation: une Europe ouverte et connectée» salue les propositions de la Commission comme une étape dans la mise en œuvre de la «Stratégie de l’aviation pour l’Europe» de décembre 2015. Celles-ci sont d'une importance capitale à la lumière des multiples défis auxquels sont confrontés les acteurs du secteur de l'aviation, notamment le développement des marchés dans de multiples directions, la pression croissante sur les personnes et les entreprises, l'intensification de la concurrence à l'intérieur et à l'extérieur de l'UE, les nouveaux bouleversements technologiques et la numérisation. Le paquet «Aviation: une Europe ouverte et connectée», constitué d’une proposition législative et de trois propositions non législatives s’attaquent à certains de ces problèmes.

Avis du CESE: Aviation: une Europe ouverte et connectée

07/12/2017
Adopté
Référence: 
REX/486-EESC-2017
Session plénière: 
530 -
déc 06, 2017 déc 07, 2017

L'Agenda 2030 des Nations Unies, ou la mise en œuvre des objectifs de développement durable, sera l'une des priorités mondiales les plus importantes au cours des 15 prochaines années, mais elle a été très peu mentionnée dans la communication de la Commission "Commerce pour tous". Le commerce est spécifiquement mentionné en ce qui concerne neuf ODD (mais seulement une fois dans les OMD). La CNUCED estime que, pour atteindre les 17 objectifs et les 169 cibles, il faudra trouver au moins 2,5 billions de dollars supplémentaires par an - provenant effectivement du secteur privé. Cette opinion chercherait à approfondir cette question et viserait à évaluer quelle part de cette somme devra passer par le commerce et l'investissement.

Avis du CESE: Le rôle clé du commerce et des investissements dans le respect et la mise en œuvre des Objectifs du Dévéloppement Durable (ODD)

06/12/2017
Adopté
Référence: 
SOC/565-EESC-2017-02650-00-00-AC-TRA
Session plénière: 
530 -
déc 06, 2017 déc 07, 2017

L’avis porte sur la prévention de la radicalisation des jeunes. Dans le cadre de celui-ci, le terme de radicalisation est entendu comme un processus par lequel des individus ou des groupes évoluent vers l’extrémisme en allant jusqu’à utiliser, promouvoir ou défendre la violence pour parvenir à leurs fins. L’avis met en évidence les actions entreprises par la société civile et appelle à la poursuite des efforts sur l’adoption d’une démarche européenne cohérente, comprenant un soutien, un financement et une coordination efficaces et durables de la part de l’UE.

Avis du CESE: Prévention de la radicalisation

06/12/2017
Adopté
Référence: 
SOC/560-EESC-01220-00-00-AC-TRA
Session plénière: 
530 -
déc 06, 2017 déc 07, 2017

Compte tenu des menaces actuelles et futures pesant sur l'accès à la sécurité sociale par les personnes travaillant dans les nouvelles formes de travail, le CESE recommande aux États membres et aux tribunaux européens de réglementer ces nouvelles formes d'emploi. Les États membres devraient envisager de relier les systèmes électroniques de leurs régimes d'assurance-maladie et de retraite à ceux de leurs administrations fiscales et de rendre obligatoire le versement de cotisations aux personnes qui génèrent des revenus professionnels. Il conviendrait en outre d'examiner si une partie du dividende de la numérisation pourrait être utilisée pour assurer la viabilité des systèmes de sécurité sociale.

Avis du CESE: Une sécurité sociale et des systèmes de protection sociale durables à l’ère du numérique

06/12/2017
Adopté
Référence: 
ECO/410-EESC-2016-05712-00-00-AC-TRA
Session plénière: 
530 -
déc 06, 2017 déc 07, 2017

Le CESE estime que les inégalités de revenus et de richesses au sein de l’Union européenne constituent des défis économiques et sociaux, auxquels il convient de remédier à la fois au moyen de mesures adéquates à l’échelon national et avec le soutien d’actions menées au niveau de l’UE.

Avis du CESE: Partage inégal des richesses en Europe

06/12/2017
Adopté
Référence: 
SOC/529-EESC-2017-02275-00-01-AC-TRA
Session plénière: 
530 -
déc 06, 2017 déc 07, 2017

Le CESE estime que le paquet "équilibre entre vie professionnelle et vie privée" est un pas dans la bonne direction, qui doit être analysé et amélioré à l'avenir. Les partenaires sociaux dans toute l'Europe devraient être encouragés à examiner des solutions pratiques supplémentaires afin de promouvoir un équilibre entre vie professionnelle et vie privée adapté aux spécificités des lieux de travail, en particulier dans les PME. De plus, il est nécessaire d'investir dans des services et des installations de garde et de soins de qualité, abordables et disponibles pour toutes les familles, ainsi que des déductions fiscales qui aident les parents qui travaillent à continuer à travailler.

Avis du CESE: Concilier vie professionnelle et vie privée pour les parents et dispensateurs de soins qui travaillent

01/12/2017
Adopté
Référence: 
NAT/711-EESC-2017-02234-00-00-AC-TRA
Session plénière: 
530 -
déc 06, 2017 déc 07, 2017

Cet avis d’initiative, préparé par le groupe d'étude permanent sur des systèmes alimentaires durables, poursuivra les objectifs suivants: recenser les défis actuels, les incohérences dans les politiques et les obstacles à une approche plus cohérente de la politique alimentaire; donner des exemples de transition en cours vers des politiques alimentaires plus durables et plus globales au niveau local/régional/national; souligner le rôle joué par la société civile dans la constitution de partenariats entre secteurs et entre les différentes parties prenantes de la chaîne alimentaire; et déterminer ce que devraient être les contours et les objectifs d’une politique alimentaire globale dans l’UE, y inclus la définition une feuille de route.

Avis du CESE: La contribution de la société civile au développement d’une politique alimentaire globale dans l’UE

19/10/2017
Adopté
Référence: 
ECO/440-EESC-2017-03297-00-00-ac-tra
Session plénière: 
529 -
Oct 18, 2017 Oct 19, 2017

Le CESE se prononce en faveur de la création d´un Produit paneuropéen d’épargne-retraite individuelle – PEPP, mais il se demande si les investissements découlant de cette initiative resteront dans l’UE, et aussi de l’incidence que la fourniture d´un tel produit aura sur la mobilité des travailleurs au sein de l’UE. Le CESE souligne qu’il est nécessaire de protéger les consommateurs et d’atténuer les risques auxquels sont exposés les épargnants au cours de leur vie active et de leur retraite. Le CESE insiste également sur le rôle de l’Autorité européenne de surveillance des assurances et des pensions professionnelles (AEAPP), qui contrôlera le marché et les régimes nationaux de surveillance en vue d’assurer la convergence et la cohérence au sein de l’UE, notamment en ce qui concerne la structure de gouvernance des PEPP chez tous les fournisseurs.

Avis du CESE: Produit paneuropéen d’épargne-retraite individuelle – PEPP

19/10/2017
Adopté
Référence: 
ECO/439-EESC-2017-03447-00-00-ac-tra
Session plénière: 
529 -
Oct 18, 2017 Oct 19, 2017

Le présent avis fait partie d’une série qui en comporte quatre, consacrés à l’avenir de l’économie européenne (Approfondissement de l’Union économique et monétaire, Politique économique de la zone euro, Union des marchés des capitaux et Avenir des finances de l’UE). Cet ensemble des avis souligne que dans la gouvernance de l’Union, il est nécessaire de disposer d’une vision partagée qui transcende nettement les approches et mesures techniques et constitue surtout et avant tout une question de volonté politique et de perspective commune. Les Européens ont besoin de plus d’Europe (et d'une Europe de meilleure qualité), et non de moins d’Europe. La valeur ajoutée européenne, qui permet d’obtenir de meilleurs résultats que des budgets nationaux non coordonnés, devra être le principe clé du budget européen. Le CESE juge peu crédible que le budget de l’UE continue de représenter moins de 1 % du revenu intérieur de l’Union.

Avis du CESE: Les finances de l’UE à l’horizon 2025

19/10/2017
Adopté
Référence: 
ECO/438-EESC-2017-02879-00-00-ac-tra
Session plénière: 
529 -
Oct 18, 2017 Oct 19, 2017

Le présent avis fait partie d’une série qui en comporte quatre, consacrés à l’avenir de l’économie européenne (approfondissement de l’Union économique et monétaire, politique économique de la zone euro, union des marchés des capitaux et avenir des finances de l’UE. Cet ensemble des avis souligne que dans la gouvernance de l’Union, il est nécessaire de disposer d’une vision partagée qui transcende nettement les approches et mesures techniques et constitue surtout et avant tout une question de volonté politique et de perspective commune. Dans ce contexte le Comité recommande d’étudier le recours à des instruments destinés à améliorer la gouvernance économique de l’UEM, par exemple la création d’un poste de ministre européen des finances permanent, en garantissant une pleine responsabilité démocratique. Un regroupement des compétences permettrait aux politiques de l’UEM de gagner en cohérence.

Avis du CESE: Approfondissement de l’Union économique et monétaire à l’horizon 2025

Pages