Le groupe des employeurs du CESE plaide pour une Union européenne ouverte, unie et forte

par le groupe des employeurs du CESE

Moins de deux mois avant les élections européennes, le groupe des employeurs plaide pour une UE ouverte, unie et forte. Les représentants des entreprises s’engagent à œuvrer en faveur d’une Europe puissante et prospère. La force de l’UE réside dans son attractivité. Pour continuer à bénéficier de ce European way of life, il faut que les entreprises disposent d’un environnement compétitif. Ce ne sont là que quelques-unes des lignes de force de la déclaration politique que le groupe des employeurs a récemment adoptée.

Le 9 avril, le président du groupe, Jacek Krawczyk, a remis cette déclaration au vice-président de la Commission européenne, Jyrki Katainen. «Nous avons publié cette déclaration afin d’exprimer haut et clair le soutien apporté par les employeurs à l’UE. Les avantages procurés par l’UE sont évidents pour tous les citoyens qui font des affaires, mais on l’oublie trop souvent dans la vie quotidienne. Les employeurs veulent que cela change», a expliqué le président Krawczyk.

La déclaration plaide en faveur d’une économie ouverte, caractérisée par des marchés accessibles et une concurrence loyale. Une telle économie doit aller de pair avec une société ouverte fondée sur le dialogue et la bonne gouvernance. L’Europe a besoin de politiques qui rendent possible et encouragent la stimulation de la créativité, de l’innovation et de l’esprit d’entreprise.

Les employeurs sont convaincus que l’ouverture accroît la stabilité et la sécurité, aussi bien dans l’économie que dans la société. Une économie et une société ouvertes sont bénéfiques pour tous. C’est la voie à suivre pour susciter un regain de confiance dans l’UE.

La déclaration est disponible dans 23 langues officielles de l’UE en suivant le lien bit.ly/2X6Swgu. (lj)