You are here

L'harmonisation dans le progrès: Georges Dassis, nouveau président du CESE, présente son programme

Élu à une très large majorité, Georges Dassis est le 31e président du Comité économique et social européen, institution qu'il va piloter avec deux vice-présidents, MM. Michael Smyth (Budget) et Gonçalo Lobo Xavier (Communication), de 2015 à 2018.

«Ce mandat sera utile aux citoyens, il leur sera dévoué entièrement. Nous allons mobiliser toutes les forces de la société civile afin de rendre l'Union européenne attrayante, plus présente dans la vie quotidienne des Européens. D'abord, il faut soulager la pauvreté extrême, investir dans l'emploi des jeunes, dans des projets d'infrastructure, de recherche et d'innovation, et ce massivement. L'Europe ne doit pas être synonyme de nivellement par le bas, mais par le haut. Elle doit amener tous les citoyens du Nord, du Sud, de l'Est et de l'Ouest vers une vie meilleure, c'est cela que nous appelons l'harmonisation dans le progrès», annonce Georges Dassis.

Le programme du président propose donc des orientations très concrètes visant les politiques de l'Union européenne, inspirées des avis que le Comité a adoptés et qu'il a adressés, conformément à la mission que lui confie le traité, aux grandes institutions européennes. Loin de prendre l'Union comme un «acquis pour toujours», il souligne la gravité de la situation dans laquelle elle se trouve actuellement: crise économique et régression sociale ont profondément entamé la confiance que les citoyens avaient placée en elle. En appelant à l'esprit d'entreprise, au travail et à la solidarité, le programme met l'accent sur la cohésion sociale, économique et territoriale, qui reste le fondement d'une Union juste et équitable. Des instruments comme le revenu minimum européen ou la fiscalité doivent être utilisés à cet effet.

Le programme soutient le plan d'investissement pour l'Europe, en demandant l'ajout d'un plan extraordinaire d'investissements pour la croissance et l'emploi, et l'adoption de mesures spécifiques de convergence économique tels qu'un système d'émission conjointe de dette et un fonds temporaire pour les bons du trésor européen.

Le marché unique numérique, la création d'un espace européen des transports et la mise en place d'une véritable Union de l'énergie constituent également des priorités pour le nouveau président du CESE, tout en contribuant au développement durable de l'Union notamment vis-à-vis du changement climatique dont les contraintes doivent être intégrées à toutes les politiques de l'UE.

Dans son programme, le président rappelle son attachement à une Union forte dans le monde, qui doit défendre non seulement ses intérêts économiques mais aussi ses exigences sociales et environnementales. Cette Union se doit d'accueillir les demandeurs d'asile et de mettre en place une nouvelle politique migratoire, basée sur les principes de solidarité et de respect des droits de l'homme. La lutte contre les trafiquants via une coopération accrue entre États membres devra en faire intégralement partie.

Pour faire face à ces défis, objectifs et urgences, les États membres doivent enfin donner à l'Union européenne les moyens d'agir, avec la mise en place d'un budget qui corresponde à ses ambitions.

M. Michael Smyth, élu vice-président en charge des affaires budgétaires indique: «Je compte poursuivre la coopération constructive avec l'Autorité budgétaire et maintenir une gestion financière rigoureuse et transparente du CESE. Pour le Comité, sur les cinq ans à venir, nous devrons nous focaliser sur les questions sociales, dans des domaines comme l'entreprenariat social et la sécurité de l'emploi - et bien évidemment sur les questions de migration».

M. Gonçalo Lobo Xavier, élu vice-président en charge de la communication, déclare pour sa part: «Ce mandat va donner au Comité et à ses membres l'opportunité de travailler pour une meilleure Europe, une Europe plus inclusive. Ma priorité sera clairement de créer les conditions optimales pour que les membres du CESE puissent communiquer les résultats de leur travail de manière efficace à un large public ainsi qu'aux institutions européennes, qui jouent un rôle clé dans la vie des citoyens européens».

 

Contexte

Georges Dassis (EL): Président du CESE, ancien président du Groupe des travailleurs de 2008 à 2015 – CV

Michael Smyth (UK): Vice-président du CESE, ancien président de la section ECO du CESE de 2010 à 2013, Groupe des activités diverses - CV

Gonçalo Lobo Xavier (PT): Vice-président du CESE, ancien vice-président du comité de pilotage Europe 2020 de 2013 à 2015, Groupe des employeurs – CV

·       Photographies du président et des vice-présidents

·       Vidéos du président et des vice-présidents

·       Le renouvellement du Comité en septembre 2015 a entraîné, le 7 octobre, l’élection d’un président et de deux vice-présidents, choisis dans chacun des trois groupes (Groupe des employeurs, Groupe des travailleurs, Groupe des activités diverses) selon un principe de rotation, pour un mandat de deux ans et demi. Le président et les vice-présidents du Comité sont élus au cours de la session constitutive de l’Assemblée (6-8 octobre 2015). À l'issue de son élection, le président a présenté un programme de travail pour la durée de son mandat. Le président est responsable du bon déroulement des activités du Comité et représente le CESE dans ses relations avec les autres institutions et organes. Les deux vice-présidents, choisis parmi les membres des deux groupes auxquels n’appartient pas le président, sont responsables respectivement de la communication et du budget.

·       Le CESE se compose de 350 membres originaires des 28 États membres. Désignés par les gouvernements nationaux, les membres du CESE sont nommés par le Conseil de l'Union européenne, pour une durée de cinq ans. Ils travaillent ensuite de manière indépendante, dans l’intérêt de tous les citoyens de l’UE. Ces membres ne sont pas des responsables politiques mais des employeurs, des syndicalistes et des représentants d'activités diverses, tels que des organisations d'agriculteurs, de consommateurs et des environnementalistes, des représentants de l'économie sociale, des PME, des professions libérales, ainsi que des associations représentant les personnes handicapées, le secteur bénévole, l'égalité entre les hommes et les femmes, les jeunes, le corps enseignant, etc.

 

Pour de plus amples informations, veuillez contacter:

Caroline ALIBERT-DEPREZ, unité presse du CESE

E-mail: pressateesc [dot] europa [dot] eu

Tél: + 32 2 546 9406 / +32 475 75 32 02

@EESC_PRESS 

Downloads

CESE Renouvellement - fiche d'information